Marche avortée des opposantes : Cellou Dalein promet du dur au pouvoir

Devant une foule acquise à sa cause, Cellou Dalein Diallo a déclaré samedi lors de l’Assemblée générale de son parti qu’il portera plainte contre les officiers qui ont empêché le 19 avril dernier les femmes de l’opposition de manifester  »pacifiquement » à Kaloum contre les abus dont sont victimes les militants de l’opposition.

« Nous allons, promet-il, porter plainte contre les officiers qui ont empêché la marche autorisée par la constitution et validée par les autorités compétentes ».

Dans sa communication, le leader de l’UFDG a rappelé les violations répétées des droits de l’homme sous Alpha Condé. « Lors du dialogue politique de 2013, on a obtenu au forceps l’engagement du gouvernement de diligenter les enquêtes pour identifier les criminels et les déférer devant les tribunaux. Mais, cet engagement est resté lettre morte parce que M. Alpha Condé a mis le pied dessus ». a déoncé M. Diallo

« Depuis 2011, plus de 70 citoyens ont été tués lors des manifestations pacifiques. Mais cela, à Zogota, les forces de l’ordre sont rentrées dans un paisible village pour tuer les responsables du district. Jusqu’à présent aucun criminel n’a été sanctionné », a t-il confié rappelant le bien-fondé de la marche des femmes : « c’est devant cette injustice dont le peuple de Guinée est victime que nos femmes en tant que mères en tant que sœurs, en tant que veuves ont décidé d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur cette impunité garantie aux forces de l’ordre par un refus catégorique de M. Alpha Condé d’ouvrir les enquêtes pour déférer devant les tribunaux les responsables de ces crimes ».

Par Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Marche avortée des opposantes : Cellou Dalein promet du dur au pouvoir

  1. Sylla

    Qui a tue’ les militants de l’Ufdg?
    Avec l’assassinat du journaliste de guinee’7 en plein coeur du siege de l’Ufdg,on peut se demander aussi qui tue reellement les militants de l’ufdg?
    est ce que ce sont les forces de l’ordre ou sont ce des quidams tapis au sein de l’ufdg qui retournent le pistolet pour abattre leurs propres militants dans leur dos dans l’espoir de creer l’emoi au sein de la communaute’ internationale?
    quel interet a Alpha Conde’ a tuer des militants inconnus qui ne sont candidats a aucune election et qui ne menacent pas son fauteuil?
    Qui est ce qui tue les militants de l’opposition en Guinee’?

Laisser un commentaire