nongo

Dans moins de 10 mois, Itqane, livrera ‘’clef en mains’’ à la Guinée, le Centre Moderne de Formation Professionnelle des métiers… de Nongo

A quelques encablures du grand stade de Nongo à Conakry, se dresse un chantier qui grouille de machines et de monde … Sous la maîtrise d’œuvre du Groupe Itqane, des ouvriers et artisans  ferrailleurs, menuisiers-boisiers et machinistes guinéens épaulés par des ingénieurs et architectes marocains s’emploient sans répit … Après le terrassement, on prépare les langrines. Les uns dressent le coffrage et les autres coulent du béton devant constituer la fondation du futur Centre Moderne de Formation Professionnelle en BTP, Hôtellerie et Restauration en chantier.

C’est une vraie course contre la montre qui est engagée ici pour tenir le délai : « Dans 10 mois, nous devons livrer ce Complexe R+1 ‘’clef en mains’’ aux Guinéens, dans les règles de l’art et avec la qualité requise » confie déterminé, Nouredine El Faize, Ingénieur, Chef de projet-Itqane rencontré au sortir d’une première mission technique d’évaluation du Chantier, menée par le patron du cabinet d’architecture marocain, Loumrhari Rhali, celui de CDS-Guinée, des représentants des bureaux d’études Tech-Etude du Maroc et SUDEC de Guinée, le tout,  sous l’œil vigilant des experts des Bureaux de Contrôle du Projet ‘’Veritas Guinée et Maroc’’. «Le chantier est bien tenu, les consignes de sécurité respectées, les ouvriers en uniformes professionnelles,  protégés et les travaux sont conformes au plan établi » note avec satisfaction, l’architecte marocain Loumrhari Rhali et ses collègues en charge du contrôle du chantier de Nongo.

Le Centre de Nongo est en effet, un des projets majeurs que le Groupe Itqane exécute en Guinée sous financement du Fonds Mohamed VI pour le développement durable.

Il est utile de rappeler que le Centre de Formation de Nongo en construction est la matérialisation d’une des conventions de coopération bilatérale (guinéo-marocaine) signées, lors de la visite historique, en mars 2014 en Guinée de sa Majesté le Roi Mohamed VI. Le Royaume chérifien s’était alors engagé a doter la Guinée d’un Centre de référence et de qualité pour former et insérer des jeunes guinéens dans le marché de l’emploi.

L’entreprise Itqane, connue et reconnue pour son expertise, bénéficie ainsi d’une confiance renouvelée du gouvernement guinéen et des autorités marocaines pour concrétiser les engagements pris par les deux pays.

centre2

« Respect des engagements,  partage de l’expertise et du savoir faire, investissements de qualité, formation, insertion et création des emplois décents et pérennes tel est le socle sur lequel repose nos activités en Guinée » souligne avec conviction le PD-G du Groupe, Kamal Mekouar qui se réjouit pleinement de la marque de confiance que les Guinéens placent en son Groupe.

Pour relever ce défi, La filiale ITQANE BTP ‘’Made In Africa s’est doté d’un équipement de pointe de la dernière génération. Le Groupe intégré, mettant les corps de métiers au cœur du BTP a déjà investi plus de 5 millions d’euros dans l’acquisition de materiels haut de gamme et d’engins neufs composés de centrale à béton 60 m3/H, de chargeuses pelleteuses, de  chargeuses télescopiques, de bétonnières, de rouleaux compacteurs, de 4 vibreurs et des échafaudages dont une partie est livrée à Conakry et actuellement opérationnels dans le chantier en cours à Nongo.

Les mêmes types d’équipements sont déployés au niveau des débarcadères de ports de pêches artisanaux en construction très avancés  à Bonfi et à Kaloum ainsi que sur le chantier du Projet de l’Hôpital Mère et Enfant de Sonfonia également lancé sous la maitrise d’œuvre d’Itqane.

Dans les projets qu’il met en œuvre en Guinée et en Afrique, le Groupe, attaché au respect des normes, aux valeurs et aux engagements contractuels met également un accent fort sur la Formation des jeunes aux techniques de finition, de design, d’emballage et sur la pertinence de la chaine des valeurs et des filières afin de valoriser les corps de métiers. « C’est l’approche ‘’chantier-école’’ que nous développons ici et sur tous les autres sites …apprendre à la tâche, transférer l’expertise aux jeunes guinéens pour valoriser les corps de métiers et les artisans locaux » souligne Nouredine El Faize, Ingénieur, Chef de projet. L’ouvrier Aly Sylla  est « content d’avoir appris les techniques de dosage du béton », le machiniste Madjou Bah se félicite d’avoir « découvert et conduit la nouvelle pelleteuse télescopique » qu’il n’avait jamais vu et pratiqué.

centre3

Itqane : Groupe intégré. Des corps de métiers au cœur de l’entreprise

Créé en 2001, ITQANE est une société marocaine qui a consacré ses premières années d’existence principalement à l’artisanat. Au fil du temps, le groupe a pris une dimension intégrée en s’arrimant aujourd’hui  sur des corps de métiers majeurs  (Constructions-BTP, TCE,  Second-Œuvre et Finitions,  Rénovation-Agencement, mobilier et l’Artisanat). Des segments majeurs marqués par le sceau d’une marque et d’un label africain.

Dans son planning de croissance,  le Groupe rendra opérationnel, dans le dernier trimestre de 2016,  son cinquième segment d’activité : L’ITQANE ENERGIE et FLUIDES (courants forts, courants faibles, climatisation et plomberie). D’or et déjà, une structure d’Ordonnancement, de Pilotage et de Coordination ‘’OPC’’ a été créée et placée sous la tutelle d’Itqane Ingénierie.

Elle s’occupera de la maitrise de la qualité, des délais et des budgets pour la gestion efficace des projets confiés au groupe.  A La Direction Générale du Groupe, on est persuadé que « seul ce schéma basé sur l’intégration totale, peut permettre de mériter de la confiance de nos clients »

Quand l’Afrique fait confiance à l’Afrique

De toute évidence, l’Afrique a besoin de structures intégrées comme celles d’Itqane, développant la chaine de valeur, si on veut avoir des entreprises efficaces, capables d’offrir des produits et des services de qualité pour encourager à produire et à consommer africain : le made in Africa. Les groupes intégrés sont mieux armés pour faire face à la compétitivité. Ils offrent une alternative crédible et viable aux marchés de sous traitance qui renchérissent le coût des projets en Afrique tout en valorisant la main d’œuvre locale et en résorbant le chômage des jeunes. Quand l’Afrique fait confiance à l’Afrique, les entreprises africaines évolueront dans un environnement plus habilitant, sécurisé et plus compétitif au bénéfice des populations et des économies africaines plus intégrées.

L’exigence de qualité et la passion du défi poussent Itqane à donner un contenu viable et fiable au concept de groupe intégré dédié développement urbain en Afrique, en concevant  et en réalisant des projets  clés en mains englobant les cadres de vie et de travail, les centres de  formation, détente et de loisir, beaux, raffinés, fonctionnels et durables et adaptés aux  attentes les plus pointues. C’est ainsi qu’au cours de ces dernières années, Itqane a réalisé au Maroc et Afrique plus de 250.000 m2 d’espaces résidentiels, commerciaux, et industriels à des niveaux de technique et de qualité de premier rang.

centre4

A noter que le Groupe Itqane, en plus du Maroc est présent dans plusieurs pays pour des projets d’envergures.

Ibrahima Ahmed Barry

 

           

 

 

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire