30è édition JO Rio 2016: la Guinée avec 5 athlètes pour 3 disciplines ralliera les lieux de la compétition en retard

Du 5 au 21 août 2016 aura lieu au Brésil plus précisément dans la ville de Rio de Janeiro la 30è édition des Jeux Olympiques. 208 pays membres du CIO (Comité international olympique) y seront. La Guinée n’y sera pas en marge. Elle sera représentée par 5 athlètes pour disciplines à savoir l’athlétisme, le judo et la natation.  En moins de quelques jours seulement du coup d’envoi de ce rendez-vous  appelé  « plus grande manifestation sportive du monde » presque tous les pays participants se trouvent actuellement  à Rio. La Guinée, tout comme d’autres pays,  a une nouvelle  fois brillé par son retard. Pour en savoir plus de cette situation, nous avons joint au téléphone le secrétaire général du comité national olympique et sportif guinéen M. Atèphe Chaloub, également chef de la délégation guinéenne à cette compétition qui nous a expliqué : « Les choses avancent, mais très lentement. Il y a un problème de vol. Nous sommes   spécialistes d’attaquer les choses en dernière minute. Nous  sommes entrain  de nous   battre et nous espérons  que les choses vont bouger ce lundi 1 août 2016 ou ce mardi 2 août 2016 (…). Au départ, il y avait 17 personnes qui composaient la délégation. Aujourd’hui, le nombre a été réduit à 10 (…). Je suis pessimiste   par rapport aux chances de médailles de nos athlètes (…). Nous faisons semblant d’aider le sport alors qu’en réalité tel n’est pas le cas. Le sport de haut de niveau demande les moyens.  Nous serons parmi les retardataires  alors que depuis 4 ans le programme était connu.  Pour  éradiquer ce fléau, il nous faut  la  loi du sport, la formation des cadres et autres (…) ».  Rappelons que parmi les 5 athlètes guinéens qui seront à ces JO, seule une, en l’occurrence la judokate Mamadama Bangoura qui s’est brillamment qualifiée  au cours des tournois continentaux et mondiaux qualificatifs pour ladite compétition. Par la  même occasion,  la même Mamadama Bangoura sera le porte-drapeau guinéen à Rio. Le Sport  de haut de niveau demande assez de rigueur à tous les niveaux. En Guinée, c’est le contraire. Alors ceux qui disent  que la Guinée participera à  ces JO avec des défaites préparées à l’avance. Pauvre de nous !

N’Famara Baga Bangoura

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire