Droit de réponse. ‘’Sékou Touré a laissé une dictature’’: la grosse colère du PDG-RDA contre Cellou Dalein Diallo

Sur son mur facebook, le secrétaire général du PDG-RDA Mohamed, le fils de Sékou Touré -premier président de la Guinée- a publié un droit de réponse -au vitriol- à la déclaration de Cellou Dalein Diallo lors de la manifestation le 16 août dernier de l’opposition. Ce dernier avait déclaré devant ses partisans que « Sékou Touré a laissé une dictature en Guinée » en 1984…

DROIT DE REPONSE DU PDG-RDA A LA DECLARATION DE M. CELLOU DALLEIN DIALLO 
LORS DE LA MANIFESTATION DU MARDI 16 AOUT 2016 A L’ESPLANADE DU STADE DU 28 SEPTEMBRE
A l’occasion de la manifestation organisée par l’opposition le 16 Août 2016, des propos malencontreux et inconvenants ont été tenus, encore une fois, pour salir la mémoire du Père fondateur de la Nation guinéenne et artisan incontestable de l’indépendance guinéenne, le Président Ahmed Sékou Touré. La Direction Politique du PDG-RDA se fait le devoir d’user de son droit de réponse pour affirmer résolument qu’il s’agit, une fois de plus, d’une manœuvre dilatoire pour confirmer l’amalgame et distraire l’opinion des motivations et des objectifs réels qui ont justifié la marche de l’opposition. 
En affirmant derechef que ¨Ahmed Sékou Touré a laissé une dictature en Guinée en 1984¨, le leader en question a proféré une contre-vérité historique et a scandé une affirmation péremptoire et hors contexte de nature à entretenir la confusion et la perplexité. De tels agissements ne peuvent que jeter le désarroi dans l’esprit des nouvelles générations.

Nous ne sommes nullement surpris de constater des velléités récurrentes tentant de ternir les victoires historiques du fier Peuple de Guinée sur les forces d’exploitation néocolonialistes. C’est le sport privilégié d’esprits mesquins et égoïstes qui assurément perdent leur temps.

Résolument, nous observons avec plus de résonnance notre motivation à relancer le Parti libérateur dissout le 3 Avril 1984 une semaine seulement après le rappel à Dieu du camarade Ahmed Sékou Toure. Ce nouvel engagement du PGD-RDA dès 1991, à l’occasion de la tentative de reprise du système démocratique en Guinée par la junte militaire, et son combat depuis se justifient par l’obligation tant politique que morale de rappel au glorieux Peuple du 28 septembre 1958, la lutte qu’il a menée et qui a effectivement bénéficié à l’ensemble de nos populations. En effet, pendant ses 26 ans de gouvernance, le PGD-RDA a instauré et développé un pouvoir populaire qui par sa nature profondément démocratique a permis non seulement l’éclosion de toutes les initiatives porteuses de progrès, mais aussi la garantie et l’accroissement du bien être économique, social et culturel de la toute la Nation. Il a su ainsi, par l’implication directe de tous les citoyens à la gestion de leurs propres affaires, et de celles du pays tout entier, assurer la sauvegarde de son indépendance et la préservation de la souveraineté nationale effective.
Nous ne sommes nullement surpris de constater des velléités récurrentes tentant de ternir les victoires historiques du fier Peuple de Guinée sur les forces d’exploitation néocolonialistes. C’est le sport privilégié d’esprits mesquins et égoïstes qui assurément perdent leur temps.
Peuple de Guinée, 
La démocratie que certains semblent aujourd’hui présenter comme une découverte nouvelle et d’inspiration étrangère, dont ils parlent à tord et à travers, a été acquise par toi déjà à la veille de ton accession à l’indépendance le 2 octobre 1958.
En effet, ton âpre combat politique t’a permis, au lendemain de ta brillante victoire du 31 Mars 1957, victoire consacrant ton Parti le PDG, absolument majoritaire à l’assemblée territoriale avec ses 56 sièges sur 60 de mettre en place, sous la Loi-cadre dite Gaston Deferre un Gouvernement semi-autonome.
Ce Gouvernement, dans le souci de te rendre immédiatement responsable de la gestion de tes propres affaires, a pris la décision historique de supprimer la chefferie de canton, le 31 Décembre 1957. 
Ainsi, la décentralisation, non plus administrative seulement, mais surtout politique dont on parle tant aujourd’hui sans avoir en fait le courage de l’accomplir, a été enclenchée dès le mois de janvier 1958. Les 95 circonscriptions instituées au sein de tout le territoire Guinéen étaient désormais gérées par les responsables élus démocratiquement. 
Souviens-toi bien. C’est cette réalité qui t’a permis de bouter hors du territoire Guinéen le colon français par le vote massif du 28 septembre 1958. 
Il est nécessaire voire impératif de rappeler que l’exercice de la démocratie a été renforcé le reste de ton parcours sous la conduite du PDG, en consolidant le pouvoir des élus des quartiers urbains et des villages ruraux appelés désormais PRL (Pouvoirs Révolutionnaires Locaux). 
Le PRL Pouvoir Révolutionnaire Local est le gouvernement à la base. Il exerce directement tous les attributs régaliens de l’État, à l’exception près de l’émission monétaire, par les populations à travers leurs élus locaux. C’est dans cet esprit et en fonction de l’efficacité de son organisation que le camarade Ahmed Sékou Toure a déclaré :  » Le PRL n’est pas une solution, mais la solution ». Cette affirmation reste d’une pertinence incontestable. 
C’est avec beaucoup de regret que nous avons subit la violation barbare de cette organisation démocratique pour voir le Peuple, démuni de son pouvoir en même temps que de la plupart des autres acquis de sa Révolution. 

Nous avons l’obligation de dénoncer fortement les voix prédatrices de l’État et assassines de la Nation qui jettent l’anathème sur les avancées démocratiques de notre Peuple sans lesquelles pourtant, nous serons voués graduellement au néant
Aujourd’hui, avec la prolifération excessive de Partis politiques que connaît notre pays, le citoyen du village a-t-il le pouvoir de gestion et de contrôle de ses propres affaires ou encore de ses « dirigeants » ? NON !
Pourtant, nous affirmons que la démocratie plurielle n’est pas antinomique de la démocratie directe et participative, bien au contraire, elle doit en être un ferment.
C’est pourquoi nous avons l’obligation de dénoncer fortement les voix prédatrices de l’État et assassines de la Nation qui jettent l’anathème sur les avancées démocratiques de notre Peuple sans lesquelles pourtant, nous serons voués graduellement au néant.
Quant à nous, militants de la Révolution Démocratique Africaine de Guinée, nous continueront la lutte pour que nous reprenions effectivement la Guinée où le Président Ahmed Sékou Touré et ses nobles compagnons l’ont laissé, c’est-à-dire une Guinée où le Pouvoir, tous les Pouvoirs reviennent au Peuple.
Conakry le, 29 Août 2016
Le Secrétaire Général
Mohamed TOURE




18 thoughts on “Droit de réponse. ‘’Sékou Touré a laissé une dictature’’: la grosse colère du PDG-RDA contre Cellou Dalein Diallo

  1. BEN

    Cellou doit savoir qu il est un pur produit du PDG et son ascenssion a commence en ce temps. Il ne faut etre ingrat. Son premier poste a ete Faranah. Cellou ete toujours ingrat naturel.

    Repondre
  2. BEN

    Cellou doit pas oublier qu il est un pur produit du PDG et son ascenssion a commence en ce temps. Il ne faut pas etre ingrat. Son premier poste a ete Faranah. Cellou est un ingrat naturel.

    Repondre
  3. DALO

    selon amnestie internationale , il a eu 1760 morts pendant le pdg, dont 210 au camp boiro. mais les menteursm avances des chiffres fantaisites de 50,000 morts . ce chiffre est faux et archi faux. selon alata jean paul , il a eu 300 morts au camp boiro, celon , le feu alseny rene gomez , ila eu 270 morts au camos. donc les motrs au camp boiro se situe entre soit 210 , ou 300 ,victimes.

    Repondre
  4. Barry

    Ce qui est sûr sans l’indépendance Dalein ne parlerait pas de manifestations ou démocratie. En ce temps là qu’on le veuille ou non, le guineen mangeait à sa faim. Ces filles qui défilent aujourd’hui de bureau en bureau pour saluer je ne sais qui (une autre forme de prostitution) espoir d’obtenir quelques sous n’existaient pas. La ville était propre, pas de moustique, et il faut pas oublier que les enfants de cette époque parlaient et écrivaient mieux le français plus que ceux d’aujourd’hui sortis de nos universités récentes. Tout n’était pas noir. Sans oublier que le guineen était l’un si ce n’est le plus respecté de l’Afrique. Oui, c’est AST qui nous a donné cet honneur. Rendons à César ce qui lui appartient. Demander à Dalein où se trouvent les usines de cantigni, ananas, tomates, huiles, pagnes, Air Guinée etc etc… Soyons honnête une fois.
    Paix à l’âme de AST père de l’indépendance. Le blanc nous respectait en ce temps alors qu’il nous ch.. dessus aujourd’hui

    Repondre
  5. Barry

    Et puis mûrissons un peu. Est-ce qu’on demande compte aux enfants de Dalein pour tout le malheur que le guinéen subit par sa faute? À cause de notre perte d’Air Guinée et mauvaise gestion des contrats clés par Dalein on paie plus cher que tous les pays de l’Afrique de l’Ouest lee billets d’avion. Conakry-Dakar aller simple est plus cher que Dakar-Paris aller-retour. Combien de temps doit économiser un guineen pour se permettre un voyage en sous-région et plus forte raison A l’Occident?

    Repondre
  6. Sylla

    Quand ce loup dit que Sékou Touré est un « dictateur »,il veut faire un clin d’oeil à la france qui n’a jamais digeré le coup de poing en pleine gueule que le peuple de Guinée,sous la direction de son guide Sékou Touré,lui a administré le 28 Septembre 1958.
    Mais merde à la france.
    On entend aussi certains rénegats parler de 50.000 morts sous le règne du Pdg. A supposer que cela soit vrai(moi meme j’envoie la somme à 10 millions de morts).
    Mais est ce que c’est à france,un pays colonialiste et genocidaire qui a tué des millions et des millions d’Africains pedant sa conquete coloniale meurtrière en Guinée,au Sénegal,en Cote D’ivoire,au Cameroun,en Algerie,partout en Afrique,en Indochine,en polynesie,et même au Mexique,est ce que cette france a l’autorité morale pour juger un Sékou Touré? Absolument pas.
    Les Africains doivent se decomplexer face à la france.
    Ce pays n’est rien. Comptons sur nous même.
    Je vous jure que la france et ses subalternes sont zero.

    Repondre
  7. tim

    Ce discours de Dalein, le 16 aout 2016, est et sera son discours fatal. C’est ce discours qui va lui barrer la porte de Sékoutoureyah. Il a mis à l’eau tout l’éffort de sa bonne femme qui éssayait de le faire accepter par les autres. Je ne suis pas surpris de la réaction du pdg-rda. Célou perd des nombreuses personnes qui pouvaient lui donner le bénéfice du doute en le mettant à la présidence de notre pays.

    Repondre
  8. Sylla

    Même si leur ce loup voulait qu’il dise que Sékou Touré est l’ange Gabriel ou Jesus Christ,jamais nous ne l’allons jamais l’élir.
    Il en est absolument hors de question. Ce n’est pas une question de discours bidon,mais sa nature de prédateur malhonnête irrécuperable et d’ethnocentriste fieffé.
    Meme si leur ce loup se presente contre un chien en Guinée,moi d’ores et déjà le chien a ma voix.

    Repondre
  9. Barry

    Encore une fois mon frère Sylla je suis de votre avis. Dalein est un pire égoïste et ne pense qu’à lui et sa femme. De toutes les façons on n’aura jamais une 1ère dame aussi digne et respectable et respectée comme Mme Andrée Touré. Paix sur le père de l’indépendance sans quoi je ne sais pas ce qu’on serait aujourd’hui. Imaginer le courage et le décomplexé de dire face à Degaule NON! Wow. Bravo le peuple de Guinée. Dalein t’as du chemin jusqu’à la fin des temps, tu n’arriveras jamais à la cheville, l’éloquence de Sekou T. Son amour pour la Guinée ou son patriotisme n’est un doute pour personne. Or toi, ton investissement et création d’emplois au Sénégal montre à dessain où t’es le plus attaché. Pas la Guinée en tout cas.

    Repondre
  10. IBRAHIMA CISSE

    Lors d’une de ses interviews au Sénégal sur le plateau de TFM dans une émission intitulée (Questions Directes) il répond à la dernière question du journaliste. *
    Q: C’est quoi votre rêve pour la Guinée ?
    R: Dalein répond: “Je veux être le président d’une Guinée réconciliée, [une] [la] Guinée de citoyens « une Guinée qui va briller comme la Guinée, la république de Guinée avait brillé dans les années soixante après l’indépendance… » ” fin de citation .

    Demandez vous sur l’opportunité de cette calomnie le 16 août 2016?
    Comment la Guinée a pu briller sous la dictature du Président Ahmed Sékou Touré à untel degré que Dalein en fait un vœux présidentiel? Cette référence de Cellou à une époque de notre nation n’est pas anodine. Elle montre que la Guinée de Sékou Touré a rayonné et qu’elle a été une référence. Il a été ministre, mais il en n’a pas fait mention encore moins s’en référer. Je ne trouve pas de rhétorique plus éloquente que ce témoignage de l’ex-PM du Général Lansana Conté.

    Aujourd’hui en Guinée la manipulation est devenu l’exercice préféré des politiques guinéens.
    Dalein sait pertinemment que ce discours anti-Sékou est une belle marchandise qui ne fane pas. Certains guinéens ont lancé leur croisade et diatribe contre Sékou Touré et le PDG-RDA dès le lendemain de l’indépendance. D’autres continuent à faire cette ignoble besogne jusqu’à nos jours. Hélas! Ce travail nuit à la Guinée comme nuit à son intégrité l’enfant qui renie son paternel. Sékou fut considéré même par ses adversaires occidentaux comme un homme intègre, fier et patriote. Il est très regrettable que nous nous dévouions à dénigrer et nier ce que cet homme à endurer pour simplement avoir conduit de la plus noble manière, sans effusion du sang, son pays à la Souveraineté. Il vécut entre l’enclume et le marteau, les traitres guinéens d’un côté et la France de l’autre. Dans cette arène de la guerre froide, Point de s’exclamer comment un contestataire périt mais de s’étonner par la façon dont il survit.

    *Réf: intitulé youtube : cellou dalein diallo tfm
    Questions Directes reçoit Cellou Dalein Diallo de l’UFDG -11 Novembre 2013
    lien youtube : https://www.youtube.com/watch?v=exv029G9qbM
    écouter 49ème minutes
    longueur : 51: 58

    Repondre
  11. Barry

    Exactement. Comme l’a dit Alpha: « ils ne pourront jamais cacher le soleil avec leur main » ou « l’empêcher de se lever ». La vérité triomphe toujours.

    Repondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *