Le ministre français des affaires étrangères à Conakry: ses premiers mots

Avec le chef de l’Etat guinéen, le ministre français des affaires étrangères Jean Marc Ayrault a salué vendredi dans la journée à Conakry les liens historiques de coopération entre son pays et la Guinée…

« Je voudrais profiter de cet instant pour apporter trois messages principaux. Le premier, c’est la solidarité de la France avec la Guinée. La France est un partenaire historique et nous avons été présents au plus fort  de l’épidémie mais aussi dans la phase post Ebola, avec 300 millions d’euros d’assistance au total. Je sais que les Guinéens ont été particulièrement sensibles à la visite en 2014 du président de la République française François Hollande. C’était en pleine crise ;  c’était un message fort de soutien, de solidarité, mais aussi  de fraternité .  C’est dans le même esprit que je suis venu vous dire aujourd’hui que la France poursuivra son soutien à la Guinée dans ses efforts considérables de relance. Nous aurons tout à l’heure avec M. le président l’occasion de  poser la première pierre de l’Institut pasteur et du centre d’étude pour les maladies infectieuses…. et qui sera un premier symbole de cette solidarité… ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire