Transport aérien : la compagnie française Aigle Azur dessert (désormais) Conakry

Le désenclavement aérien de la capitale guinéenne se poursuit. Aigle Azur, une nouvelle compagnie aérienne française signe son entrée dans la desserte de Conakry.
Lancée depuis le 31 octobre dernier, la compagnie Aigle Azur a organisé une cérémonie de lancement de ses vols à Noom hôtel (pub gratuite). C’était en présence de plusieurs officiels, des acteurs économiques, d’entreprises et associations entre autres.
La 2 ème compagnie aérienne française assurera deux nouvelles liaisons au départ de Conakry vers Bamako et Paris Orly.
Dans son discours d’ouverture, Monsieur Tiago Martins, directeur commercial et marketing a présenté la compagnie Aigle Azur en ces termes: « 2016 est une année symbolique et particulière pour la compagnie aérienne française Aigle Azur car elle célèbre son 70 ème anniversaire. Aigle Azur est une compagnie à part entière grâce à une politique de proximité motivée par sa forte présence sur le terrain à l’écoute du public. Cela fait 7 décennies qu’elle relie les hommes, continents et les cultures. Aujourd’hui, cette cérémonie officielle est pour nous l’occasion de présenter Aigle Azur, ses offres de service à destination du Mali et de la France au départ de Conakry ».
Nouvelle en Guinée, la compagnie Aigle Azur est présente dans le ciel ouest-africain depuis 2007 avec l’ouverture de la liaison Paris-Bamako. Depuis l’ouverture de cette liaison, l’objectif est de « développer la présence de la compagnie en Afrique et diversifier. Cette volonté s’est donc traduite par les augmentations de fréquence progressive sur la liaison Paris-Bamako mais aussi l’ouverture de nouvelles destinations telles que le Sénégal et depuis le 31 octobre, la Guinée ».
« Dans le cadre du développement de sa stratégie en Afrique, la compagnie Aigle Azur a lancé le 31 octobre dernier pour l’hiver 2016-2017, deux liaisons au départ de Conakry: une vers Bamako et une vers Orly (Paris). Les vols Conakry-Bamako et Conakry-Orly sont opérés à raison de 4 vols par semaine. Les lundis, mercredis, vendredis et samedis en vols bi-classe économique et affaires afin de répondre aux attentes du marché « , a indiqué le directeur commercial et commercial, Tiago Martins.
En Guinée, ajoute-t-il, la compagnie Aigle Azur est représentée par la société APG qui « nous accompagne au quotidien. Cette présence sur le terrain nous permet d’avoir une plus grande visibilité sur le marché guinéen mais surtout nous permet d’offrir un service de proximité adapté à la demande de notre clientèle et de nos partenaires actuels et futurs ». Assurant qu' »Aigle Azur a aussi ouvert un point de représentation pour nos clients à Conakry et également grâce à l’aéroport, ouvert le premier comptoir vente à l’aéroport de Conakry. Depuis près de 10 ans, Aigle Azur a transporté plus 150 mille passagers de ses vols entre la France et le Mali. Nous espérons faire la même chose voire mieux et comptant sur votre soutien et collaboration « .
Pour le secrétaire général du ministère des transports Mamady Kaba, représentant le ministre, l’arrivée de cette nouvelle compagnie est synonyme d’un objectif atteint. « A travers l’arrivée d’Aigle Azur, nous atteignons une de nos facettes c’est-à-dire faciliter l’interpénétration entre les peuples à travers le courant des échanges qui commence par la mobilité des personnes et de leurs biens respectifs. Et l’autre facette, comme l’avait dit M. Oyé Guilavogui (ministre des transports), cela permet d’augmenter la compétitivité de l’aéroport de Conakry », dit-il. « Cela favorise, assure-t-il, pas mal d’effets induits sur l’économie nationale mesurable dont entre autres la diminution du prix des billets pour nos populations. Nous sommes aujourd’hui dans un beau cadre que personne ne peut contester, Noom hôtel, tout ça, c’est le domaine du tourisme et de l’hôtellerie et en cela, nous aussi en tant que transport aérien, on est un moyen sûr pour assurer cette promotion ».
Présent à cette cérémonie officielle, le ministre de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat Thierno Ousmane Diallo s’est réjouit de l’arrivée de cette nouvelle compagnie qui permettra, martèle-t-il, à Conakry de s’ouvrir au monde extérieur.
« En tant que ministre de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat, je suis comblé de joie parce que l’une de mes missions est de développer l’offre touristique et qui parle d’offres touristiques parle de touristes. Et les meilleurs moyens qu’ils ont pour l’instant de venir en Guinée, c’est évidemment les compagnies aériennes. Donc, je souhaite la bienvenue à Aigle Azur et je souhaite que ces vols qui pour l’instant sont des vols extérieurs se multiplient à l’intérieur du pays parce qu’on a quand même dans certains endroits des aéroports qui peuvent accueillir des compagnies aériennes de cette taille. Je suis donc très heureux d’autant plus que la multiplication ou la destination Conakry s’ouvre au monde extérieur », salue-t-il.
Si le ministre Ousmane Diallo estime que l’arrivée de la compagnie Aigle Azur va contribuer à la diminution du prix des tarifs de transport, il espère qu' »avec les infrastructures hôtelières qui s’ouvrent, nous sommes certains que ces hôtels feront le plein par le nombre de touristes qui viendra en Guinée ».
Mamady Sidibé, président de la communauté malienne en Guinée est visiblement soulagé. « L’arrivée d’Aigle Azur est un grand soulagement. Imaginez-vous, il faut des heures et des heures voire des jours pour la forte communauté malienne en Guinée pour arriver à Bamako et lorsque nous avons une compagnie qui, en une heure de temps vous permet d’y arriver, on ne peut que se réjouir. Aigle Azur nous donne la possibilité d’aller au Mali et d’y revenir quand on veut », dit-il.
Pour l’ambassadeur de la France en Guinée Jean Marc Grosgurin, l’arrivée d’Aigle Azur contribue au désenclavement régional.
Aigle Azur est la 2 ème compagnie française. Elle propose près de 25 destinations en Europe au départ de 6 villes françaises à savoir Paris, Lille, Lyon, Marseille, Mulhouse et Toulouse. Pour sa flotte, Aigle Azur utilise d’appareils d’Airbus A-320, A-319 configurés en bi-classes ou mono- classe.
La compagnie Aigle Azur dispose d’une activité Fret et propose des affrètements complets en fonction des besoins spécifiques de ses clients. Le service est composé de Général cargot, de Matières dangereuses, Périssables et HUM (transport de corps).
Créée en 1946, la compagnie Aigle Azur assure 300 vols par semaine sur l’ensemble de son réseau et dispose d’un chiffre de 327 millions d’euros à l’exercice clos au 31 mars 2014.
Le billet sur la liaison Conakry-Orly (Paris) est aux alentours de 700 dollars USD pour l’hiver 2016-2017.
En cette année 2016, la compagnie Aigle Azur fête son 70 ème anniversaire.
Par Sadjo Bah
+224625016669

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Transport aérien : la compagnie française Aigle Azur dessert (désormais) Conakry

Laisser un commentaire