Pétroles: ce que l’Office National des Pétroles (ONAP) a négocié et obtenu de ses partenaires… (communiqué)

3

Le DG de l’ONAP (à d.) échange avec la DG de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), Ancien Ministre des Mines du Maroc

1

Réunion du CDOP à Houston (Texas), du 1er au 4 novembre 2016

5

Le DG de l’ONAP au forum de développement du gaz au Maroc en octobre dernier

COMMUNIQUE- L’Office National des Pétroles (ONAP) s’active à promouvoir la recherche pétrolière, à dynamiser la coopération sud-sud et à former son personnel dans le but de construire une expertise nationale dans le domaine des hydrocarbures en Guinée.
Dans cette dynamique, les avancées suivantes ont été réalisées à savoir :
Projet du forage du puits dénommé Fatala :
La réunion du comité de direction des opérations pétrolières (CDOP) réunissant les représentants de la République de Guinée et du partenaire Hyperdynamics s’est tenue à Houston (Texas) du 1 au 4 novembre 2016 sous la présidence de Monsieur le Directeur Général de l’Office National des Pétroles (ONAP).
Le but était de valider le budget du forage et le planning des travaux.
A cette occasion, la délégation guinéenne a demandé et obtenu des garanties supplémentaires de bonne exécution du puits en conformité avec le timing des travaux.
Dans ce cadre, Hyperdynamics vient de signer un contrat définitif de prestations de services de forage avec une filiale de la compagnie Pacific Drilling SA, détentrice de la plate pétrolière Pacific Bora, dans le but de forer dans les eaux territoriales guinéennes le puits pétrolier dénommé Fatala .
Cette signature sauf aléas de dernière minute conforte la probabilité de réalisation de ce puits pétrolier dans notre pays dont le démarrage des travaux est prévu début avril 2017.
Campagne sismique :
Notre pays a signé avec la compagnie norvégienne Geophycal Boss en 2011 (dont les droits ont été repris par la compagnie Norvégienne TGS Geophycal) un partenariat visant à réaliser une campagne sismique 2D dans les eaux territoriales guinéennes.
Ce partenariat vient d’être dynamisé à la faveur d’une visite de travail effectuée par le Directeur Général de l’ONAP à Londres qui a demandé et obtenu auprès du partenaire TGS Geophycal un programme de campagne sismique pour ce mois de novembre 2016.
Cette opération qui a débuté ce 29 novembre 2016 pour une durée estimative de soixante (60) jours vise à évaluer les potentialités en hydrocarbures et à promouvoir la recherche pétrolière en République de Guinée.
Ces travaux sismiques s’opèrent sous la supervision conjointe de la Direction Générale de l’Office National des Pétroles (ONAP) et les Départements de la Pêche et de la Préfecture Maritime qui ont désigné des superviseurs à bord du bateau pour des fins de contrôle de respect des normes et d’apprentissage de la technique moderne de collecte et d’interprétation des données sismiques.
A préciser que les données sismiques issues de cette campagne constituent des propriétés exclusives de la Guinée.
Coopération dans le domaine de l’importation de produits pétroliers :
La République de Guinée et la République du Mali viennent de signer une convention de partenariat dans le domaine des hydrocarbures visant à permettre à ce pays frère d’importer ses produits pétroliers à partir de la Guinée.
Une commission mixte est en cours de constitution sous la supervision des structures en charge du secteur pétrolier dans les deux pays afin de mûrir et soumettre à l’autorité compétente les modalités de mise en œuvre de cette coopération.
L’objectif étant de conforter les liens géographique et historique des deux pays par une mise en commun logistique.
Formation du personnel
L’Office National des Pétroles de Guinée (ONAP) vient de s’accorder sur les termes d’un partenariat dans le domaine de la formation du personnel avec l’Institut des français des pétroles (IFP trainings) et l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) du Maroc .
Cette politique de formation est en étroite ligne avec l’orientation de Son Excellence Monsieur le Président de la République visant à construire une expertise nationale apte à gérer le futur pétrolier de la Guinée.
Source: Cellule de Communication de l’ONAP

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire