img_20161215_110337

Traitement d’eau potable: le Japon offre des produits chimiques à la SEG

Dans le cadre de l’amélioration de la qualité des eaux distribuées aux populations guinéennes, le gouvernement japonais vient d’offrir plusieurs tonnes de produits chimiques à la Société des Eaux de Guinée (SEG). La cérémonie de remise officielle de ce don s’est déroulée ce jeudi 15 décembre 2016, dans les locaux de ladite société (SEG) sis au quartier Château dans la commune de Kaloum en présence de plusieurs personnalités dont entre autres le diplomate japonais en Guinée, Hisanobu Hasama, des secrétaires généraux des ministères de l’Energie et de l’Hydraulique et du Plan et de la Coopération Internationale.

img_20161215_103138

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur général de la SEG, Mamadou Djouldé Diallo a, au nom de tous les travailleurs de sa direction remercié le gouvernement japonais pour ses appuis constants à l’endroit de son entité, avant de placer l’évènement dans son contexte.

‘’La cérémonie qui nous regroupe aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de l’appui constant que le gouvernement et le peuple japonais n’ont cessé d’accorder au peuple de Guinée. Il y a pratiquement plus d’une semaine que nous étions dans cette même salle pour annoncer le démarrage des travaux de remplacement de la conduite 1100. Voilà qu’en quelques jours, une autre action d’une très grande importance toujours au bon soin de ce pays frère (Japon) et qui se concrétise par la remise officielle aujourd’hui d’une importante quantité de produits chimiques destinés au traitement de l’eau potable pour la vie de nos populations’’, dira-t-il tout en annonçant que d’autres choses seront faites dans le même projet en faveur des populations du pays profond.

img_20161215_102812

‘’Je voudrais rappeler que dans le cadre également de ce projet, plusieurs villes de Guinée vont bénéficier du même appui. Parmi ces villes, il faut compter la ville de Siguiri qui verra réaliser dix (10) bornes fontaines en plus des dix (10) dernières qui ont été faites et ce, en attendant le démarrage éminent du projet d’addiction d’eau de cette ville. La ville de Kankan dans laquelle on va réaliser dix (10) forages et dix (10) nouvelles fontaines dans les zones ultra-défavorisées. Et aussi la ville de Kouroussa dans laquelle ville un forage industriel à gros dépit va être réalisé. Tous ces dons s’inscrivent dans le cadre du soutien avéré du peuple et du gouvernement japonais à l’endroit du peuple de Guinée’’, ajoute-t-il.

img_20161215_104948

Quant à l’ambassadeur du japon en Guinée, il a promis que son pays ne ménagera aucun effort pour toujours accompagner la Guinée dans ses projets de développement. ‘’Les fonds utilisés pour ce projet sont issus de la vente de produits et biens fournis dans le cadre des dons hors projets de la coopération japonaise, et dont l’usage, après un certain montant accumulé est destiné à financer des projets de développement économique et social en Guinée’’, dira entre autres le diplomate japonais.

Plus loin, il dira que le projet global concerné par la remise d’aujourd’hui s’élève à cinq milliards quatre-vingt-quinze millions de francs guinéens (5 095 000 000 FG).

Heureux, Sékou Sanfina Diakité, secrétaire général du département en charge de l’Energie et de l’Hydraulique et de son collègue Péma Guilavogui  du ministère du Plan et de la Coopération Internationale ont tour à tour magnifié la coopération guinéo-japonaise. Ils ont par la même occasion promis que ces produits chimiques offerts seront utilisés à bon escient.

img_20161215_110135

‘’Je voudrais rassurer au nom de Mme la ministre du Plan et de la Coopération les autorités japonaises que ce don sera utilisé à escient. C’est pourquoi je mettrai l’occasion à profit pour demander à la Société des Eaux de Guinée, bénéficiaire de ce don d’en faire un bon usage afin de satisfaire les besoins de nos populations dans le domaine de l’eau’’, dira le secrétaire général du département en charge du Plan et de la Coopération Internationale.

La cérémonie a pris fin par la remise de cadeaux symboliques à l’ambassadeur japonais en Guinée.

Par Youssouf Keita                                                                                                                +224 666 48 71 30  

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire