Labé: 349 cas d’accidents enregistrés en 2016 contre 90 en 2015 (police routière)

L’année 2016 qui tend vers sa fin été tristement célèbre, suite aux cas d’accidents de la circulation qui ont entrainé parfait mort d’hommes et des dégâts matériels importants. Au micro de mediaguinee, le commissaire spéciale de la police routière de Labé qualifie cette année (2016) de triste, car à l’en croire, 349 cas d’accidents ont été enregistrés dans la commune urbaine de Labé.

‘’L’an 2016 est une année triste, parce qu’on a enregistré plusieurs accidents de la circulation. Vous savez, il y a des cas d’accidents qui sont déclarés au niveau de notre service et d’autres cas sont déclarés au niveau de l’hôpital sans que le constat ne soit fait. Pour quoi je qualifie cette année de triste ? Puisque nous avons enregistré 349 cas contrairement 90 en  2015. En 2015, nous avons enregistré 14 cas d’accident de camions, voiture 27, motos 102, vélos 4.  Les blessés chez hommes, il y a eu 65, chez les femmes 24, mineurs 7. Les victimes décédées suite à ces accidents sont : les hommes 8, les femmes 6, mineur 2 morts’’ a précisé le commandant Tidiane Sanoh, avant de renchérir que l’année 2016 a été plus cruel que 2015.

‘’L’an 2016 à été plus cruel que 2015. Car en 2016, le nombre d’accident enregistré se résume entre autres : Camions, il y a eu 4, voitures 36, motos 142, vélos 2. Les blessés chez les hommes, nous avons enregistré 127, femmes 21, mineurs 10. Les victimes décédés, les hommes nous avons 5, femmes 0, mineurs 2. C’est qui fait 349 cas d’accident et là je précise que ces accidents dont on parle, ont été enregistrés dans la commune urbaine de Labé, pas dans toute la région’’, conclut notre interlocuteur (le commandant de la police routière de Labé).

A noter que ces accidents sont essentiellement dus au non respect du code de la route, la consommation des stupéfiants par certains chauffeurs et au mauvais état des routes de Labé.

Amadou Tidiane Diallo correspondant régional à Labé.

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire