Labé : bientôt des marchés de poissons verront le jour

Selon Alpha Abdoulaye Diallo, l’inspecteur régional de la pêche de Labé, à son arrivée dans la ville en 2010, il a fait l’état de lieux. Histoire de chercher à identifier des zones de pêche sur le long du cours d’eau le  »Dombelewol  ». Sur ce, dit-il, il a identifié plus de 50 villages sur le long des cours d’eau où les gens pratiquent la pêche. Ce sont entre autres les sous-préfectures de Kaalan, Noussy et Dionfo.

À l’en croire,  »ces enquêtes ont été suivies de rapport mis à la disposition de qui de droit et la réponse du Ministère ne s’est pas fait attendre. Une mission de concrétisation à été dépêchée par le ministre de la pêche. Cette première mission à été confiée à un cabinet appelé Wacre dont la mission est de faire le diagnostic, identifier les pêcheurs, savoir quelles sont leurs difficultés, leur manière de travailler afin de valoriser le secteur »

Et d’ajouter :  »une deuxième mission et un cabinet malien ont été dépêchés sur les lieux. Ce cabinet malien était chargé de construire des marchés dans le secteur de Diayabé, quartier Madina dans Labé, un autre à Koïn-centre,  un débarcadère à Tougué. Actuellement on est entrain de préparer la mise en place d’un marché à Diawoya dans Labé. Les études du terrain sont bouclées. On est entrain de monter le projet pour lancer les appels d’offres pour la construction de ce marché.  De nos jours, 72 acteurs dont 46 pêcheurs, des transformatrices, mareyeuses ont été formés pour la réalisation du projet  », conclut l’inspecteur régional de la pêche de Labé.

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé 

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire