Kankan : le gouverneur général Mohamed Garé s’insurge contre les gérants de stations

Au lendemain de l’incendie dévastateur survenu mardi 14 février au grand marché Dibida à Kankan, le gouverneur de la région a présidé dans la matinée de ce mercredi 15 février une réunion d’information et de mise en garde. C’est le gouvernorat de Kankan qui servi de cadre à la rencontre qui a regroupé, outre les autorités régionales, le préfet de Mandiana, les gérants de station, les services de sécurité et les hommes de médias.
D’entrée, le gouverneur général Mohamed Garé a dénoncé les pratiques aberrantes de certains citoyens en complicité avec les gérants de station. « qu’est ce que nous constatons? C’est que ce sont les gérants des stations eux-mêmes dès fois qui créent la rareté du carburant, ils font de la surenchère».
Poursuivant, il a ordonné à tous les préfets de la région de Kankan d’interdire la vente de carburant dans les bidons. « A partir d’aujourd’hui, j’instruis les préfets et les sous-préfets de toute la région administrative de Kankan d’interdire la vente de carburant dans les bidons ».
Pour le respect scrupuleux de cette décision, le gouverneur de Kankan a tout d’abord mis à contribution les services de sécurité avant de mettre en garde les gérants de station en ces termes: « j’invite les services de sécurité, police, gendarmerie à s’impliquer effectivement pour l’application de ces instructions et quiconque se fera prendre, je veux parler des gérants de stations, il s’exposera à la rigueur de la loi ».
Pour terminer, le général-gouverneur a tenu à ce que les propriétaires de fûts d’essence qui ont été à l’origine de l’incendie ainsi que le gérants qui les ont servis soient arrêtés et traduits devant la justice.
A rappeler qu’outre les 4 magasins brûlés ainsi que les 4 chambres contiguës décoiffées pour la circonstance, cet incendie d’origine inconnue avait emporté en fumée près de 15 tonnes de ciment et 20 millions 300 mille francs guinéens selon l’une des victimes, Naman Condé, vendeur de ciment dans l’un des magasins réduits en cendre.
Par Alpha Oumar Koïta, correspondant régional à Kankan, Haute Guinée
622-16-07-20

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire