Soutien à Lama Sidibé, malade: Antonio Souaré aussi…

Ayant appris l’état de santé défectueux de l’artiste Lama SIDIBE, le PDG du GBM Antonio Souaré a apporté un soutien conséquent à l’enfant de Horê Felô comme toujours, en pareilles circonstances, Antonio Souaré s’est montré au chevet des artistes et sportifs nécessiteux il avait été l’un des principaux sponsors des 20ans de carrière de Lama SIDIBE.

Aujourd’hui il s’investit encore pour que l’artiste recouvre sa santé au plus vite.
C’est naturellement, le cœur de l’homme plein de générosité qui parle. Même s’il ne veut pas outrancière ment autour de ses actes de bienfaisance nous sommes tenus de le relever, car ce n’est pas le seul mécène connu du pays mais c’est toujours lui qui est le plus prompte à réagir lorsque véritablement une situation compliqué se présente à la porte d’un artiste ou d’un sportif.
Cette répétition de l’aide chez lui fait partie de son éducation c’est un véritable caractère dans lequel l’homme s’est moulé.
« Je ne gaspille pas mon argent aimé t-il dire quand il rend service aux autres. C’est Dieu qui me guide, la main qui donne, c’est la même main qui reçoit. Tant que je vivrai je ferais le minimum pour chacun dans la mesure de mes possibilités, la fortune se partage et je serais heureux qu’il y ait des Guinéens
Plus riche que moi, mais des Guinéens qui puisse avoir surtout la lucidité de partager dans un esprit de solidarité.
Quand je rend service j’oublie, mon père m’avait dit de ne jamais regarder derrière moi sur le passé, mais de ne jamais oublié d’où je viens et dans ces circonstances c’est cette parole qui me guide et je n’abdiquerai jamais à cette volonté paternelle. Cette volonté me caractérise et sans doute c’est l’une des raisons pour lesquelles Dieu me protège.
L’homme c’est le fruit du Travail bien fait, c’est pourquoi il faut aider son prochain et Dieu sera toujours de ton côté. »
Souhaitons que le talentueux Lama SIDIBE à l’issue de son séjour médical à DAKAR nous revienne plus que jamais rassuré de sa bonne santé pour le bien être du monde culturel et artistique Guinéen.
Le président du Horoya AC vient de prouver encore une fois sa grandeur d’âme et son sens de responsabilité au dessus de toute action et il voudrait être à la hauteur des espoirs placés en lui par l’ensemble de la jeunesse Guinéenne et de tous ceux qui aspirent voir notre pays aller de l’avant car pour réussir il faut compter d’abord sur ses propres forces.

Par Ibrahima Diallo
DG radio Liberté fm

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Soutien à Lama Sidibé, malade: Antonio Souaré aussi…

  1. Diallo Soul

    Merci Mr Antonio pour votre humanisme. Cepenadant il est temps que nos artistes aient leu propre assurance maladie. Il faut qu’ils apprenent à bien gérer leurs biens, qu’ils aient confiance à leurs gérants ey contribuer à un fond d’urgence qui leur permettra de faire face à certaines urgencies comme les accidents , maladie dans la famille etc—

    L’état ou le privé ne peuvent pas continuer à leur prendre en charge. ILs doievent eux memes à contribuer à un fond de pension.

    Diallo Soul

    Repondre

Laisser un commentaire