pita

Pita: au moins 10 bandits « lourdement armés » attaquent une station et emportent un coffre-fort

Malgré quelques efforts fournis par les services de sécurité, l’insécurité conrinue toujours de règner en Moyenne Guinée. Après l’attaque dans un magasin le week-end dernier où un coffre-fort rempli d’argent à été dérobé, dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 Mars 2017, vers 2 heures du matin, des bandits lourdement armés ont attaqué la station de service sise dans le secteur Gadha-petit communément appelé « ciel pétrole ». Au micro de MEDIAGUINEE, le gardien des lieux signifie que les malfrats étaient plus de 10 personnes.

« C’est vers 2 heures du matin que des bandits lourdement armés et habillés en tenue militaire  ont pris d’assaut notre station de service. Ils m’ont attaché avant de me jeter dans les toilettes.  Par la suite, les malfrats ont cassé la première porte en fer puis, la deuxième en bois pour mettre mains sur le coffre-fort qui était remplie d’argent. Avant d’aller, ils ont pris également mon fusil de calibre douze, avec 6 balles et mon téléphone », explique Amadou Djoguo, le gardien de la station.

Interrogé sur la valeur du butin emporté par les bandits, le gérant de la station en larmes nous confie que le coffre-fort était rempli. Mais tout de même il demande aux services de sécurité de l’aide à retrouver les malfrats. « Je ne connais pas la totalité de la somme dérobée, mais ce qui reste claire, c’est que le coffre-fort était rempli d’argent. Tout l’argent qu’on n’a vendu ces derniers jours était de dans. En outre, nous lançons un appel à l’endroit des services de sécurité histoire de nous aider à retrouver ces bandits ».

Il faut noter qu’en dépit des traitements affligés au gardien par les bandits, ce dernier a été transporté à l’hôpital préfectoral de Pita pour des soins. Quant aux bandits, ils courent toujours.

Par Amadou Tidiane Diallo correspondant régional à Labé. 

+224 620 44 25 83                                           

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire