Passation de service à la FGF: le pouvoir change de mains, Antonio Souaré aux commandes

« L’assemblée générale du 28 février 2017 n’a pas vu la victoire d’un camp contre un autre, loin s’en faut. Elle a plutôt permis de soigner des plaies, de donner un nouvel élan et un nouveau souffle au football guinéen », dixit Antonio Souaré

Le comité de normalisation qui a géré la période transitoire après la crise qui a secoué la Feguifoot au début de l’année 2016 a passé ce lundi 20 décembre 2017 les rênes de la fédération Guinéenne de football à son nouveau patron.
Antonio Souaré car c’est de lui dont il s’agit qui prend désormais en charge les destinées du football guinéen dans sa gestion.
Même si la fédération reste un organe délégataire du Ministère des Sports, l’homme s’attend à un travail autonome rigoureux.
Sans aller en profondeur dans les détails de sa mission avec son équipe, il sait que la collégialité dans le fonctionnement du bureau exécutif sera un atout pour la bonne marche de l’entreprise.
Cela ne remettra nullement la prépondérance de sa voix dans la prise de décisions capitales.
C’est donc un nouveau départ pour le football de notre pays qui a longtemps piétiné et qui devra désormais sortir de sa léthargie.
Ce nouveau bureau exécutif est attendu avec optimisme de la part de tous les acteurs concernés qui mettront du sérieux dans l’optique du renouveau du sport roi en Guinée.
Les élus restent les élus, mais une restructuration en profondeur s’imposera pour que désormais le bricolage finisse dans l’appréciation des valeurs réelles de l’organisation de ce sport.
C’est en cela que tous le monde porte confiance en ce nouveau président qui a a toujours mis des moyens financiers dans le cadre de l’éducation de la jeunesse du développement des activités surtout la qualification du football.
C’est avec cet espoir de réussite qu’ambitionne l’ensemble des Guinéens de voir leur football revenir à son meilleur niveau qu’Antonio Souaré reprend en charge le lourd héritage qui lui a été légué.
Et cette invite du nouveau Président de la Féguifoot aux dirigeants de notre football: « ensemble réconciliés, la main dans la main, avec l’esprit patriotique, et de l’intérêt exclusif du football guinéen, nous réussirons ».

Par Ibrahima Diallo, DG de Liberté Fm

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire