Mozambique : « tenues correctes » exigées

Une université dans la province de Nampula, au nord du Mozambique, a interdit aux travailleurs, aux étudiants et aux enseignants de venir au campus « mal habillés ».

Dans un avis affiché sur les murs de l’université d’Unizambeze, les administrateurs interdisent aux femmes de porter des robes courtes, des minijupes, des tissus transparents et des vêtements prêts du corps.

Les jeans déchirés et les blouses avec soutien-gorge font aussi partie des habits prohibés.

Il est également interdit aux hommes de porter des habits serrés : vestes, shorts, pantoufles et pantalons.

La réaction à cette mesure d’interdiction est mitigée, mais la plupart des gens estiment que c’est « approprié pour la culture africaine ».

Pour eux, c’est « une règle importante pour assurer la décence dans une institution d’apprentissage ».

BBC

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire