ae

Bagarre à l’Ambassade de Guinée à Madrid: ce qui s’est exactement passé, la rigueur des faits !

Mediaguinee persiste et signe : une sordide bagarre impliquant deux cadres de notre représentation diplomatique au pays des conquistadors a bel et bien éclaté dans l’enceinte même de l’ambassade de Guinée à Madrid, le mardi 18 Avril. Voici comment les faits se sont déroulés.

amaba

Ambassade de Guinée à Madrid

L’ambassade de Guinée à Madrid, un bâtiment construit en duplex, se dresse à quelques encablures du mythique stade du grand Real de Madrid, Santiago Bernabeu. C’est une belle bâtisse coiffée de belles tuiles, installée en plein quartier résidentiel, au milieu d’une nuée d’autres ambassades.
Ce mardi, l’endroit est calme, la standardiste qui est chargée de réceptionner les hôtes qui s’y aventurent est absente. Au rez-de-chaussée, quatre de nos compatriotes piaffent d’impatience pour honorer leur rendez-vous. Il était environ 14 heures 20 mn. Après une dizaine de minutes d’attente, un bruit infernal retentit au premier étage, agrémenté de noms d’oiseaux dont nous vous épargnerons la description. C’est la cohue. Tout le monde va aux nouvelles et elles ne sont pas agréables : la consule de l’ambassade, Yayé Madiou Diallo, en est venue aux mains avec le conseiller, Mathieu Loua. La scène est surréaliste. Il fallait se pincer pour le croire ! Dégoûtés, quelques uns de nos compatriotes choisissent de tourner les talons, quitter ces honorables murs souillés par ceux qui sont censés les défendre.
Le conseiller, hors de lui, sort pour aller fumer une cigarette. La tension est épaisse à couper au couteau. Absent des lieux et sans doute informé de la situation chaotique, l’ambassadeur rapplique en catastrophe (une dizaine de minutes après l’incident) pour jouer au pompier. Mais le mal était fait car ses collaborateurs, dans leur quête du ridicule, avaient touché le fond. Il ne restait plus qu’à creuser.
Embarrassé par la publication par Mediaguinee de cet incident honteux, un membre de l’ambassade nous a joints au téléphone le lendemain pour se faire mousser. Ce monsieur, qui a sans doute le don de noyer le poisson et de nier l’évidence (toute la scène s’est déroulée devant témoins !), tente une manœuvre « diplomatique » bien culottée. Il est allé jusqu’ à remettre en cause notre « patriotisme » (rien que ça !). Il y a des attitudes qui ne tirent franchement pas vers le haut, et c’est le moins que l’on puisse dire.
Car il ne faut pas confondre les choses : jusqu’aux dernières nouvelles, les ambassades (et tout ceux qui roulent carrosse) sont financées par nos impôts et nos redevances déguisées. Cette situation impose un devoir d’exemplarité. Alors question : quelle mouche a piqué nos deux pugilistes de l’ambassade de Guinée à Madrid ? Seule une enquête interne déclenchée par le Ministère des affaires étrangères peut nous donner une réponse satisfaisante. Caramba !
Par Mediaguinee

Commentaires

commentaires




6 thoughts on “Bagarre à l’Ambassade de Guinée à Madrid: ce qui s’est exactement passé, la rigueur des faits !

  1. adriendenismamy

    C’est bien mais j’espère que c’est pas une chasse au sorcières et que après cela vous allez vous intéressés aux autres ambassade qui font du n’importe quoi ?
    parce-que j’ai la mauvaise impression que c’est un acharnement je sais pas si c’est contre l’ambassadeur ou quelqu’un d’autre.
    désolé mais c’est mon impression

    Repondre
    1. Caramba

      Vous voulez jouer à l’intéressant ou quoi ? C’est quoi la responsabilité de l’ambassadeur dans les conneries de ces cadres ? Médiaguinée ne fait que donner les détails d’un incident parce qu’un type comme vous a appelé pour tenter de tout nier. Le mystérieux correspondant a même promis « d’envoyer un droit de réponse » et Mediaguinée donne les détails. Alors où est l’acharnement ? Comment définis-tu ta « chasse aux sorcières » (l’expression est totalement hors de propos dans le contexte de votre réaction). Et Svp, ce n’est pas vous le rédacteur en chef de Mediaguinée pour lui imposer une quelconque ligne éditoriale. Parce qu’on a parlé de l’incident de l’ambassade de Guinée à Madrid, il faut s’intéresser aux autres ambassades, même si ces dernières n’ont pas vécu la même chose (en tout cas pas en notre connaissance) !!! C’est quoi ce délire ? Vous êtes vraiment pathétique monsieur…

      Repondre
  2. dramé Aboubakar

    de toute façon média-Guinée à très mal expliquer cette affaire . c’est trop sombre mais au lieu de tourner autour du pot dites ce qui c’était passé clairement et simplement . je vous ai lu mais il nya ni tête ni queux sur votre reportage . chacun a son avis mais en france l’ambassade de Guinée fait son travail . je témoigne puis que j’ai fait des demandes administratives qui ont été très bien traitées sans problème . Malgré les prix exorbitants des passeport les choses ont changées quand même .

    Repondre

Laisser un commentaire