Angola : les Guinéens pleurent un grand religieux, tué dans un accident de la circulation

La communauté guinéenne vivant en Angola est en deuil. Deux compatriotes ont perdu la vie dans un accident de la circulation hier jeudi 18 mai, à Zangou, dans Luanda.

Joint par Mediaguinee, Ousmane Diallo, un ressortissant de Labé confie que les victimes étaient à bord d’une moto qui s’est renversée au moment où ils quittaient la mosquée.

« C’est avec les larmes aux yeux et une grande tristesse que je vous informe le décès d’un des responsables religieux de la communauté guinéenne ici en Angola. Il s’agit de Oustaz Amadou Djouldé. Le décès s’est produit aujourd’hui (jeudi 18 Mai 2017, ndlr) à Luanda suite à un accident de la circulation. Feu Oustaz Amadou Djouldé était un grand Cheikh, très connu dans la sous-région. Il prédiquait en Angola, en Côte d’Ivoire et au Togo. L’identité du second n’est pas encore connue. Toute la communauté guinéenne vivant en Angola est attristée suite à cette perte que nous avons enregistrée », dit Ousmane Diallo.

Amadou Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé 

620 44 25 83

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire