Jean Marc Telliano tresse des couronnes aux avocats de Toumba « parce qu’on ne peut pas faire un semblant de procédure et de jugement »

Depuis quelques semaines, Aboubacar Sidiki  »Toumba  »Diakité, l’ex-aide de camp du président Dadis Camara, poursuivi pour son rôle présumé dans les massacres du 28 septembre 2009, est désormais sans défense. Ses avocats ont suspendu leur assistance pour disent-ils, manque de volonté politique.

Joint au téléphone, ce vendredi 19 mai, par la rédaction de Mediaguinée, le président du parti, Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée(RDIG), Jean Marc Telliano s’est réjoui de cette décision du collectif des avocats de Toumba, qu’il qualifie de responsable.

« Je vous avais dit par le passé que je crains pour ce procès, j’ai peur pour la vie de Toumba. Aujourd’hui, nous avons les gens les plus importants dans ce procès mais qui occupent des hautes fonctions qui sont toujours dans la sphère du gouvernement. Et qui n’ont pas démissionné ou le gouvernement n’a pas débarqué. Alors que les gens qui sont autour d’Alpha Condé, beaucoup sont inculpés« , dit-il.

« On ne peut pas parler de justice sans la paix. L’injustice, c’est ce qui crée de problème dans un pays. Si vous entendez des maquis, des djihads, c’est des sans voix. C’est des gens qui n’ont pas la possibilité de se rendre justice, qui n’ont aucun moyen qui vont dans les maquis », a-t-il ajouté.

Plus loin, de souligner : » Aujourd’hui, si les avocats de Toumba rendent le tablier, c’est purement et simplement le manque de volonté politique. Et, moi, je leur donne parfaitement raison parce qu’on ne peut pas faire un semblant de procédure  et de jugement . Je les félicite et je les encourage par rapport à leur décision, c’est une décision responsable« .

Par Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire