Plénière de la CENI : « une dernière chance a été accordée au président Bakary Fofana », (Charles André Soumah)

La crise déjà enclenchée au sein de la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour la mise en place d’un comité de trésorerie est loin de connaitre son épilogue. A en croire, les commissaires de ladite commission électorale qui étaient réunis ce lundi 19 juin 2017, en plénière pour demander son départ, une seconde chance lui a été accordée au terme de ladite plénière.

Au sortir de cette plénière, l’un des commissaires de la CENI, Charles André Soumah nous a confié : « Aujourd’hui, nous avons tenu la  plénière. Notre envi était d’appliquer l’article 17, mais au cours de cette assemblée plénière, certains ont demandé que nous fassions les TDR d’abord de la mise en place de ce comité de trésorerie. Et ensuite si le président Bakary Fofana n’arrivait pas à accepter ce document, nous allons appliquer dans les prochains jours et dans les plus grands brefs délais l’application de cet l’article qui pourrait nous permettre soit de remplacer les membres du bureau ou totalement. Donc, ce document sera accompagné d’une lettre adressée au président de la CENI pour qu’il puisse le signer. Autrement dit, c’est une dernière chance qui lui a été accordée », a-t-il expliqué.

Poursuivant, le Directeur de la Communication a fait savoir que le président Bakary Fofana n’est pas venu assister à cette plénière. « Il n’est pas même venu aujourd’hui pour assister à cette plénière. Mais cela ne nous a pas empêché de travailler parce que quand les deux tiers sont d’accord pour la tenue d’une plénière, elle se tienne. Pour l’instant, il y a une démarche à suivre. Donc, dans les prochains jours s’il n’arrivait pas à signer ce document ou qu’il n’accepte pas la mise en place du comité, nous serons dans l’obligation d’appliquer l’article 17 de la loi 016 pour le remplacer », a insisté Charles André Soumah.

Yaya  Drame

628-28-05-76

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire