Sandervalia: le mouvement Wonkhaï 2020 stoppé net, Takana Zion molesté puis embarqué

Le carnaval du collectif « Wonkhaï 2020 » piloté par les artistes Takana Zion, Djani Alpha et Singleton a été stoppé net ce mardi sur le boulevard Telly Diallo, à Kaloum, centre d’affaires et administratif de Conakry. Les agents de la sécurité fortement mobilisés ont demandé aux manifestants de rebrousser chemin avant de molester le leader de « Black Mafia » Takana Zion qui sera finalement embarqué par des gendarmes pour une destination pour le moment inconnue. Des  jets de pierre contre gaz lacrymogène ont ponctué la scène.

Mieux préparés à la riposte, les agents de la sécurité ont vite anéanti les manifestants qui ont fini par détaler. Le ciel de Kaloum, au niveau de la 4è avenue était noir de fumée.

Le trio -Takana-Djani et Singleton- avait appelé la jeunesse révolutionnaire de Conakry à manifester de Dixinn au boulevard Telly Diallo contre la vie chère en Guinée et la corruption. Nous y reviendrons…

Par Mediaguinee

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire