URGENT// Mesure de garde à vue prise à l’encontre de Takana: « il a marché contre la vie chère et non contre un 3è mandat » (avocat)

Me Sidiki Bérété, avocat de l’artiste reggaeman Takana Zion -arrêté mardi lors d’une marche non autorisée-, a confié à Mediaguinee que son client est actuellement détenu à la Brigade de recherche de Matam où une mesure de garde à vue a été prise à son encontre.

Il est reproché au leader de « Black Mafia » d’avoir organisé une manifestation non autorisée. « Mon client et ses amis avaient adressé une lettre aux autorités qui n’a pas eu de réponse. Ce qui implicitement veut dire que l’autorisation n’a pas été donnée. Mais, je pense que tout ça peut se régler pour permettre à mon client de recouvrer la liberté. Il a manifesté contre la vie chère et la corruption en Guinée et non contre un 3è mandat. Parce qu’au début, le dossier a été politisé. Il dirigeait un carnaval culturel. On se bat donc pour sa libération. Si ce n’est pas cette nuit, on espère demain [mercredi, ndlr]. A défaut, on va au tribunal. Pour le moment, tout se passe bien avec lui à la Brigade », confie Me Bérété qui ajoute que son client reste en détention avec un autre jeune qui se serait pris à un agent. « Tous les autres ont été libérés », martèle l’avocat.

Takana Zion a été arrêté mardi à Sandervalia alors qu’il pilotait un carnaval avec ses collègues du collectif Wonkhaï 2020 contre « la vie chère, la corruption et l’abandon de la jeunesse ».

Ci-dessous, le message de Takana Zion posté sur sa page Facebook à la veille du carnaval…

Par Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire