L’huile de coco, cette fausse « astuce minceur » qui ruine notre santé

Et qui est encore plus néfaste que le beurre.

Depuis quelque temps, l’huile de coco est vendue comme étant le parfait allié minceur, l’alternative saine qui remplace à la perfection le beurre et l’huile d’olive. Pourtant, il n’en serait apparemment rien.

Selon une récente étude publiée par The American Heart Association sur le site Circulation, l’huile de coco ne serait en aucun cas « meilleure » pour notre santé; elle serait au contraire tout aussi mauvaise que le beurre ou la graisse de boeuf, voire même encore pire.

Cette étude, menée par pas moins de 12 chercheurs qui ont testé différentes sortes d’huile, a ainsi démontré que l’huile de coco était extrêmement riche en acide gras saturé; alors que le beurre contient 63% de graisses saturées, que la graisse de boeuf en contient 50% et que le lard en contient 39%, l’huile de coco en contiendrait pas moins de 82%.

Alors quand on sait que près de 72% des américains pensent que l’huile de coco est très bonne pour la santé, on imagine qu’il y a de quoi s’alarmer; riche en graisses saturées, l’huile de coco pourrait augmenter de manière inquiétante notre taux de cholestérol LDL (mauvais cholestérol). Or, un taux de cholestérol LDL élevé augmente le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

« Parce que l’huile de coco augmente notre taux de cholestérol, l’une des causes de maladie cardiovasculaire, et ne présente aucun effet favorable connu qui pourrait contrebalancer le tout, nous conseillons de ne pas l’utiliser », a ainsi conclu l’American Heart Association. Il vaut donc mieux privilégier des huiles mono-insaturées, comme l’huile d’olive, d’amande, de cacahuète, de pistache, etc.

Source: 7sur7

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire