Santé : la semaine mondiale de l’allaitement maternel lancée à Conakry

« Soutenir l’allaitement ensemble. » C’est le thème retenu cette année sur le plan international pour célébrer la semaine de l’allaitement maternel qui s’étend du 1er au 7 août chaque année. A Conakry, c’est le dispensaire ‘’Saint Gabriel’’ sis au quartier Matoto qui a servi de cadres ce mardi au lancement officiel de ladite semaine sous le haut patronage du Directeur de l’institut de nutrition et santé de l’enfant (INSE), Dr Ibrahima Kalil Koné qui avait à ses côtés plusieurs invités.

Initiée par l’ONG « Terre des hommes » en collaboration avec le dispensaire « Saint Gabriel » et INSE, la célébration de cette semaine mondiale en Guinée vise à encourager davantage les mères à donner du lait maternel à leurs enfants.

C’est pourquoi dans son intervention de circonstance, le coordinateur du programme santé et maternité au niveau de l’ONG Terre des hommes, Dr Naman Camara s’est réjoui de l’organisation de cette semaine avant d’indiquer :

« Cette fois-ci, la semaine mondiale de l’allaitement maternel a pour thème soutenir l’allaitement maternel ensemble. Le slogan que notre ONG Terre des hommes a retenu, c’est ensemble protégeons l’allaitement maternel, loin des conflits d’intérêts. Généralement cette semaine est dédiée spécifiquement aux activités d’initiation à l’allaitement maternel, le suivi de l’allaitement maternel et de toutes les activités qui y concourent », dira entre entres Dr Naman Camara, avant de féliciter et encourager le personnel du dispensaire Saint Gabriel pour les nombreux fournis dans le cadre de la prise en charge des enfants malnutris.

Pour le chargé de la santé de la mère et de l’enfant à l’ONG Terre des hommes, Dr Konaté Adama, l’allaitement est un acte simple. « Mais un acte primordial pour un enfant à qui on veut accorder une santé de fer. Selon les dernières statistiques, à peu près 100% des femmes en Guinée allaitent leurs enfants. Mais les femmes qui allaitent leurs enfants exclusivement au lait c’est-à-dire rien d’autre que le lait maternel pendant les six premiers mois de la vie de l’enfant, il n’y a que 21%. Ce que veut dire que le problème de l’allaitement maternel est une problématique majeure de santé publique en Guinée », a-t-il mentionné.

De son côté, Réné Vauléon, Directeur du dispensaire Saint Gabriel a affirmé que cette semaine est un évènement important sur le plan mondiale. « Sur le plan guinéen, c’est très important parce qu’il faut que chacun et chacune soit conscient que dans les six premiers mois où l’enfant est né, l’allaitement maternel est la meilleure nourriture que vous puisiez lui donner. Le lait maternel est la plus grande nourriture et la plus riche que tout enfant doit mériter », a-t-il insisté.

Prenant la parole, le patron de l’institut de nutrition et santé de l’enfant a, au des autorités sanitaires salué et encouragé le lancement de cette semaine mondiale de l’allaitement en Guinée. Médecin de son état, il a prodigué d’utiles conseils aux mères afin qu’elles puisent donner exclusivement le lait maternel à leurs enfants. « Le lait maternel est irremplaçable, le lait maternel est disponible en tout lieu et en toute temps et toutes les législations mondiales en conseille », dira Dr Ibrahima Kalil Koné

A noter que cette cérémonie de lancement officiel de la semaine mondiale de l’allaitement a pris fin la prestation d’un groupe d’artistes pour expliquer concrètement les avantages liés à l’allaitement maternel.

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30  

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire