Charles André Soumah (CENI) : ‘’c’est l’ensemble des commissaires qui a demandé à l’autorité sécuritaire de bloquer carrément la flèche qui était avec Bakary Fofana’’

Le chargé de la communication de la Commission électorale nationale indépendante (ceni) Charles André Soumah a confié mercredi à Mediaguinee que « c’est l’ensemble des commissaires qui a demandé à l’autorité sécuritaire de bloquer carrément la flèche qui était avec Bakary Fofana »

 « On lui a dit que c’est l’assemblée plénière qui a décidé, que maintenant il n’est plus président, il ne doit plus jouir des privilèges parce qu’il se tape la poitrine qu’il est et demeure toujours président, mais sur qu’elle base légale ? », s’interroge M. Soumah au bout du fil.

C’est pourquoi, poursuit-il, « nous avons demandé à l’autorité sécuritaire de bloquer carrément la flèche. De déposer aujourd’hui après les 24 heures le véhicule de commandement, ce n’est pas pour lui c’est pour l’institution et de quitter les bureaux. On a pris des mesures à l’institution : personne ne doit y pénétrer. Même Bakary il vient à titre de commissaire, pas à titre de président ».

Parlant de la descente des gendarmes chez Bakary hier, Charles André a précisé : « Ce n’est pas une descente musclée, c’est l’assemblée plénière qui a décidé, les commissaires ont décidé ensemble parce qu’il n’est plus président. Ce n’est pas parce que des gendarmes sont venus sur instruction de qui que ce soit. Cela vient de l’assemblée plénière. Parce que Me [Amadou Salif] Kébé [le nouveau président désigné mais qui attend d’être installé] n’a pas la voix autorisable mais c’est nous tous, il faut qu’on soit unanime sur une décision c’est comme ça on fonctionne ».

« Demain [Jeudi] nous avons une plénière. Et, il y a un communiqué qui invite les commissaires à être là demain pour commencer les préparatifs de l’élaboration du chronogramme, on est autour de cela ».

Par Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




2 thoughts on “Charles André Soumah (CENI) : ‘’c’est l’ensemble des commissaires qui a demandé à l’autorité sécuritaire de bloquer carrément la flèche qui était avec Bakary Fofana’’

  1. Denise

    Il est temps surtout pour Bakari de demander les excuses à sa femme qu’il a humiliée car la malédiction d’une femme est dangereuse et te rattrapera toujours

    Repondre

Laisser un commentaire