Kankan : l’érudit Cheick Souleymane Sidibé entame sa tournée de sensibilisation pour la paix et l’unité nationale par Djankana

Le district de Djankana, dans la sous-préfecture de Karifamoriah situé à une dizaine de kilomètre de la commune urbaine de kankan a constitué lundi 7 août 2017, la première étape de la tournée d’information et de sensibilisation de l’érudit El hadj Cheich Souleymane Sidibé.

Ils étaient des centaines de fidèles croyants composés d’hommes, femmes,  jeunes et des personnes âgées de toute catégorie venus de tous les horizons à ralier tôt dans la matinée du lundi le village de Karamo Taliby  »la référence de l’érudit  » avec une seule et unique vocation, la recherche de la grâce d’Allah.

Après une journée caractérisée par la prêche soutenue par des cantiques religieux ? c’est aux environs de 15heures que l’ambassadeur de la paix de l’UNESCO accompagné du président du conseil national des organisations de la société civile, les religieux, les responsables des jeunes et les hommes de médias a signé sa rentrée à Djankana où il était impatiemment attendu par la population.

Dans son adresse de circonstance aux centaines de fidèles ayant effectué le déplacement, le président de l’Association Nour-Dine Islam a appelé les et les autres à la culture de la paix dans l’acceptation des différences ethniques, religieuses et d’opinion qui constituent selon lui, le gaz de tout développement.

Selon lui, les guineens seraient les seuls responsables de tous les maux dont ils souffrent à cause de l’ingratitude manifeste dont ils ont fait preuve après la mort du père de l’indépendance guinéenne le feu Camade Ahmed Sekou Touré en allumant la lampe en pleine journée sous prétexte qu’ils sont sortis des ténèbres pour la lumière. Ce pendant, il a demandé à ce que les tous les guinéens se recueillir en la mémoire de l’illustre disparu.

Par ailleurs, l’érudit Cheick Souleymane Sidibé a lancé un cri du cœur au président Alpha Condé en ces termes : « Vous les hommes de médias, dites-moi  au président Alpha Condé de rester honnête et de ne jamais accepter d’être trompé et dites-le que les femmes sont fatiguées de les aider à faire soulager le panier de la ménagère et de faire tout possible pour que d’ici le mois de ramadan prochain que tous les prix diminuent sur le marché. »

Pour terminer, le président de l’Association Nour-Dine Islam a demandé l’implication de tous les guinéens dans la culture de la paix, d’entente et l’unité nationale pour que la Guinée soit un havre de paix avant d’implorer le tout puissant Allah pour qu’il abonde sa grâce sur la Guinée et les Guinéens.

Après Djankana ce lundi, le district de Foussen et la sous-préfecture de Karifamoriah constitueront les prochaines étapes de cette tournée d’information et de sensibilisation sur la culture de la paix et de l’unité nationale de Cheick Souleymane Sidibé l’ambassadeur de la paix de l’UNESCO.

Alpha Oumar Koita, correspondant régional à Kankan

+224 622 16 07 20

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire