Dr Sakoba Keita à propos de la vaccination des pèlerins : « nous avons connu une rupture au niveau du stock »

Conscient des nombreuses difficultés que rencontrent les pèlerins guinéens pour se faire vacciner, le directeur général de l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), Dr Sakouba Keita a tenu ce vendredi 11 Août 2017, une réunion d’urgence impliquant tous les acteurs concernés par ladite vaccination, afin de mettre un terme à ce fléau.

D’entrée, il (Dr Sakoba Keita) a fait savoir que pour le moment, plus de 3200 personnes sur les 7000 pèlerins guinéens ont été vaccinés. « Pour le hadj 2017 en cours, le Ministère de la santé a déjà vacciné plus de 3200 personnes sur les 7000 pèlerins à travers une vaccination qui a commencé depuis une dizaine de jour. Compte tenu de la situation de ce vaccin dans notre sous-région et même au niveau mondial, le seul fournisseur c’est l’institut pasteur de Dakar durant ces huit (8) dernières années. C’est cet institut qui fournit ce vaccin à la Guinée et c’est un vaccin qui n’est fabriqué que pour le pèlerinage », a-t-il précisé.

Mais cette année, poursuit-t-il, « il y a une situation particulière où nous avons connu une rupture au niveau du stock. Parce que beaucoup de pays ont augmenté leur quota habituel. Qu’à cela ne tienne, on a pu nous envoyer  des dotations de façon fragmentée. Donc, on a déjà reçu 3500 doses en 6 endroits. Le dernier est arrivé hier soir à l’Aéroport par le vol ‘’Bruxelles Airlines’’ où nous avons les 300 doses en cours d’administration pour les pèlerins qui sont en instance de voyage. Le dernier  stock pour la Guinée arrive le 13 Août 2017 à 13heures. Donc, nous allons mobiliser nos équipes de vaccination pour commencer à la même date à 14h 30mn la vaccination du reste des pèlerins », a ajouté Dr Sakoba Keita.

Plus loin, il a précisé : « Nous avons retenu les lieux de vaccinations suivant : dans la commune de Ratoma, nous avons retenu la mairie. Dans la commune de Matoto, la vaccination des pèlerins aura lieu dans l’enceinte de la Mairie, idem pour la commune de Matam et pour la commune de Dixinn, nous avons retenu deux équipes au centre islamique et à la mosquée Fayçal. Les directions communales de la santé et les maires des différentes communes seront chargés d’aménager les sites de vaccination à partir de ce Samedi 12 Août. Le Ministère de  la Santé a pris des dispositions sur le plan matériel pour que chaque équipe soit dotée du matériel nécessaire pour l’administration de ce vaccin ».

Par ailleurs, le patron de l’ANSS a invité les acteurs concernés pour une bonne administration de ce vaccin. « Nous invitons les services de sécurité pour appuyer les efforts de nos équipes de vaccination. Nous invitons également  les travailleurs du secrétariat général des affaires religieuses à prendre toutes les dispositions pour sensibiliser nos candidats au hadj 2017 et leurs parents pour que chacun puisse se rendre dans le lieu le plus proche de son domicile dans l’ordre et la discipline », a-t-il lancé.

Par Yaya  Dramé

+224 628380576   

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire