Labé : Hassanatou Sow meurt dans un accident de la circulation à la veille de son mariage

Dans l’après midi d’hier samedi 19 Août 2017, c’est une fille de 18 ans, originaire du district de Segnein, sous-préfecture de Garambé, dans la préfecture de Labé  qui a perdu la vie dans un accident de la circulation.

Le  drame s’est produit tout prés de l’hôpital régional de Labé. C’est camion qui à heurté deux personnes sur une moto. Au micro de MEDIAGUINEE  le jeune frère de la défunte qui a eu plusieurs fractures, précise qu’il accompagnait sa sœur au marché pour acheter des objets pour son mariage prévu ce dimanche 20 Août 5017 et que  l’accident s’est produit  quelques minutes, après un contrôle policier.

« On quittait Segnein pour le centre ville de Labé. Arrivé prés de l’hôpital régional, nous avons été arrêtés par un policier qui nous a demandé les papiers de la moto. J’ai dit que je n’en avais pas. Immédiatement il m’a sommé de lui remettre la clé. Quelques temps après, il m’a laissé partir et je devais lui donner 20 mille francs guinéens. Mais je lui avais dis que je n’avais rien. Un taxi-motard est venu nous  trouvés sur les lieux. Ce dernier m’a donné 5 000 et j’avais sur moi-même 5 000 autres. Ce sont ces 10 000 fg que j’ai donné au policier. Dès que j’ai bougé, un camion beine nous a heurtés par derrière, nous sommes tombés. Les gens set sont mobilisés pour prendre ma sœur qui est morte sur le champ et l’amenée à l’intérieur de l’hôpital. Elle s’appelait Hassanatou Sow et son mariage était prévu ce dimanche 20 Août », dira-t-il.

Poursuivant son témoignage, le jeune frère de la défunte a précisé : « On partait acheter des objets pour son mariage. C’est le policier qui a causé l’accident parce qu’il m’a remis la clé de ma moto à un moment dangereux. Car, dès que j’ai  bougé, nous avons été faussés par le camion », explique Thierno Ibrahima Sow.

Selon nos informations, dès après l’accident, le corps de Hassanatou Sow a été transporté à la morgue avant d’être remis à sa famille pour l’inhumation. Interrogé sur les conditions auxquelles, la victime a été reçue, ce médecin légiste a laissé entendre : « J’ai été joint à 14 heures pour m’informer qu’un corps sans vie d’une fille se trouve à la morgue. Elle se nomme Hassanatou Sow, 18 ans. Elle est morte de suite d’un accident de la circulation. Elle a eu un traumatisme au niveau des hanches. Les légions constatées sont conforme à un accident causé par un gros porter qui l’a donné des coups fatals. L’os qui se trouve au niveau des hanches a été brisé. Cet os est l’un des os les plus dures du corps. Nous avons demandé à la famille ce qu’elle voulait. Elle a répondu qu’elle voulait récupérée le corps pour procéder à l’enterrement. Elle devrait se marier demain dimanche 20 Août. Nous les avons restitué le corps »,  nous a confié Dr Mouctar.

A noter que la victime (Hassanatou Sow) a été inhumée vers 17 heures hier samedi 19 Août 2017, dans son village à Segnein. D’après des sources proches de sa famille elle doit être remplacée par l’une de ses sœurs au mariage de ce dimanche.

Nous y reviendrons !

Amadou Tidiane Diallo, correspondant  à Labé.

+224 620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


2 thoughts on “Labé : Hassanatou Sow meurt dans un accident de la circulation à la veille de son mariage

Laisser un commentaire