Comment couper instantanément votre envie de sucreries

Parfois, il peut être très dur de résister à la tentation.

Lorsque l’on essaye de faire attention à son poids, il n’y a rien de plus tentant que les sucreries et autres douceurs idéales pour un petit goûter, et il peut être extrêmement difficile de refréner ses envies. Mais selon une récente étude publiée dans la revue Diabetes, Obesity and Metabolism, le simple fait de manger quelques noix pourrait couper instantanément votre envie de sucreries.

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont demandé à 10 personnes atteintes d’obésité et qui ont accepté de participer à cette étude de se diviser en deux groupes. Le premier groupe devait boire lors d’une première session un smoothie contenant 48 grammes de noix – la portion recommandée par les diététiciens de l’American Diabetes Association – tandis que le deuxième groupe recevait le même smoothie, mais sans les noix. Au cours de la deuxième session, le groupe qui avait reçu le smoothie aux noix devait cette fois boire un smoothie sans noix, et celui qui n’avait pas eu de smoothie aux noix recevait, cette fois, celui qui en contenait. Cette opération a été répétée durant cinq jours.

Après quoi, les participants de cette l’étude ont dû passer une IRM en regardant des photos de plats riches et considérés comme délicieux tels que des hamburgers et des desserts, des aliments sains comme des légumes, et des images neutres comme des fleurs et des rochers.

Lorsqu’ils ont vu les images des plats délicieux, les participants qui avaient consommé les smoothies aux noix avaient une activité bien plus intense dans une partie du cerveau – appelée insula ou cortex insulaire – qui régule les impulsions et l’appétit par rapport à ceux qui n’avaient pas eu les smoothies aux noix.

Les chercheurs ont donc conclu que le fait de manger des noix a une incidence sur cette partie du cerveau, ce qui pourrait aider les personnes à combattre leur envie de sucreries. Qui plus est, les participants ont également déclaré qu’ils se sentaient moins affamés après avoir bu le smoothie aux noix que celui sans.

Source: 7sur7

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire