Thaïlande : des Guinéens en situation irrégulière rapatriés dès la semaine prochaine

Un des dragons d’Asie, la Thaïlande, vaste terre de tourisme, n’en peut plus. Le royaume a décidé d’éconduire tous ces ressortissants en situation irrégulière qui vivent sur son territoire. Et depuis des jours, la chasse est en cours. Selon un Guinéen résident à Bangkok qui a contacté Mediaguinee, samedi dernier, 3 ressortissants guinéens ont été épinglés par la police de l’immigration à Chanthaburi -ville située à 300 km de la capitale- pour défaut de passeport biométrique. Ces compatriotes ont été appréhendés avec des passeports non en vigueur et viennent s’ajouter à d’autres déjà sous le contrôle de la police.

En Thaïlande, selon notre source, les autorités avaient demandé aux étrangers vivant sur leur sol de se mettre à jour sous peine de se voir rapatriés.

« Beaucoup sont là sans documents valables parce qu’il faut aller jusqu’à Conakry pour s’offrir ce document de voyage. Ce qui est extrêmement coûteux pour ceux qui n’ont pas les moyens. Récemment, la promesse a été pourtant faite par Conakry que les agents recenseurs allaient venir à Bangkok. A la dernière minute, on apprend sans surprise que la mission doit encore attendre. C’est vraiment décevant. En Guinée, tout est concentré à Conakry. Et le régime actuel ne fait rien pour soulager ses compatriotes qui vivent de par le monde et soutiennent assez de charges au pays. Voir des jeunes qui ont payé cher de leur vie pour être en Thaïlande se faire expulser par la faute de l’Etat est aberrant. L’Etat guinéen doit agir alors qu’il est temps », a pesté notre interlocuteur.

Aux dernières nouvelles, on apprend que les Guinéens détenteurs d’anciens passeports -non encore expirés- ont jusqu’à décembre prochain pour se conformer à la législation en vigueur dans le royaume.

Déjà, trois compatriotes reconnus coupables après un jugement seront expulsés dès la semaine prochaine.

Ils sont plusieurs centaines de Guinéens qui vivent en Thaïlande et évoluent essentiellement dans le commerce. Ni ambassade ni consulat, les Guinéens au royaume de Thaïlande relèvent de la Malaisie.

Noumoukè S.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Thaïlande : des Guinéens en situation irrégulière rapatriés dès la semaine prochaine

  1. Diakite Sanfina

    Je vie en Thailande la situation est plus grave que ce que vous avez mis en ligne. Il y a plus de 1000 guineens qui sont en danger à cause de ces passport biometrique. déjà plus de 50 personnes on été refouler d’autre sont en prison ici à Bangkok par manque de moyens pour acheter leur billet d’avion à fin qu’il rentre au pays. Tout ces guineens vivant ici la majorité avec leur famille femme et enfants, tous envoie chaque mois à leur familles au pays minimum 100 usd. Si le gouvernement n’agit pas vite ça va être catastrophique pour tout ces guineens en Thailande.

    Repondre

Laisser un commentaire