Macky Sall nomme son frère et crée la polémique

Le président du Sénégal Macky Sall a nommé son frère Aliou Sall directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

Une décision du chef de l’Etat qui a suscité l’indignation des Sénégalais.

Ce dernier a été élu en 2014 maire de la ville de Guédiawaye, en banlieue dakaroise, président de l’Union des associations d’élus locaux (Ueal), président de l’Association des maires du Sénégal (Ams) avec le soutien du parti au pouvoir.

Il est également administrateur à la Banque de Dakar et était jusqu’à récemment le représentant de Petrotim (Une multinationale des hydrocarbures) en Afrique.

Sall a vivement remercié son frère pour la confiance.

« Je suis honoré et très impatient de me mettre au travail parce que je ne suis mu que par le désir de servir mon pays. C’est une nouvelle mission et je compte m’y atteler très rapidement pour l’accomplir afin de répondre aux attentes du Chef de l’Etat qui me l’a confiée. Je le remercie du fond du coeur pour cette marque de confiance », a-t-il déclaré.

Sur les réseaux sociaux, les Sénégalais dénoncent les multiples casquettes du frère du président.

L’opposition sénégalaise n’est pas du même avis. Malick Gackou, le président du Grand parti, une formation politique de l’opposition, a dénoncé « une énième forfaiture ».

« Cette nomination est un vulgaire attentat contre les intérêts supérieurs de la Nation et une collusion d’intérêts en porte à faux avec le Sénégal des valeurs tant prôné. C’est aussi, à mon sens, le dernier rempart des maladresses et du ponce pilatisme qui marquent la trajectoire si décevante et si controversée du régime du président Sall », indique M. Gackou dans un communiqué.

Source: BBC

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire