Ministère de l’Agriculture : réunion de travail avec la Mission de la FAO

Une réunion de travail a regroupé ce mercredi 27 septembre, au ministère de l’Agriculture, une importante mission de la FAO introduite par M. Mohamed Hama Garba, Représentant en Guinée, et les membres du cabinet ministériel. La rencontre a été présidée par Elhadj N’Famara Conté, Secrétaire général du département.

Cristina ALDERIGHI, Chargée de programme au département « Partenariat et Coopération Sud-Sud » au siège de la FAO à Rome (Italie), a expliqué l’objectif de sa mission en Guinée, « essentiellement basée sur la coopération avec la Chine. »

Pour Mme ALDERIGHI, il s’agit d’une mission de repérage dans le cadre du Fonds fiduciaire de collaboration avec la Chine.

« La Guinée a formulé une requête pour bénéficier de ce fonds dans le cadre de la coopération avec la Chine » rappelle-t-elle.

La Chine et la FAO, dans une réunion annuelle de consultation pour les pays prioritaires, ont identifié les bénéficiaires de ce fonds. La Guinée est éligible doit désormais en bénéficier tout comme la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

La partie chinoise, en croire la chargée de Programmes à la FAO, a décidé d’en faire un projet sous régional.

« L’objectif de notre visite est d’une part, avoir une confirmation de la République de Guinée de l’intérêt à bénéficier de ce fonds fiduciaire chinois, et d’autre part, d’identifier les priorités de la Guinée dans le cadre de cette collaboration » éclaircit Mme ALDERIGHI.

Les informations sur les modalités de coopération avec la Chine et les différentes phases de ce projet ont largement été expliquées.

Le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture, El Hadj N’Famara Conté, a confirmé à la FAO l’adhésion de la Guinée à ce  programme de coopération sud-sud.

Evoquant les priorités de la Guinée, en accord avec les autres membres du cabinet présents à cette réunion, le Secrétaire général a insisté sur « l’amélioration de la productivité agricole » dans ses aspects production, maîtrise de l’eau, transformation etc…

Elhadj Conté a rappelé que l’ambition de la Guinée est le développement de son agriculture à partir de l’essor des filières porteuses.

Pour finir, cette mission de la FAO a donné des informations sur le Fonds fiduciaire Marocain mis en faveur de la Guinée, dans le cadre de l’Accord de coopération tripartite Guinée-FAO-Maroc.

Le document de ce projet intitulé : « Assistance technique pour contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la lutte contre la pauvreté », sera signé le 16 octobre 2017 au Maroc. FIN

Cellule de Communication du Ministère de l’Agriculture

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire