Marche de l’opposition : 1 mort, le décompte macabre n’a pu être évité

Comme décidé par l’opposition, elle a marché ce mercredi sur l’autoroute et s’est arrêtée à Bambéto. Et comme pour les précédentes manifestations, une âme a été perdue par accident. Le jeune tué l’aurait été par un minibus qui l’a cogné. Le chauffeur, apeuré aurait pris la poudre d’escampette. Le corps est en ce moment à la morgue de l’hôpital.

Cellou Dalein Diallo, très satisfait, pour le reprendre, de la mobilisation d’aujourd’hui annule la journée « ville morte » de demain pour ne pas ternir la « victoire éclatante » de la marche de ce mercredi.

« J’ai consulté mes collègues de l’opposition. On a accepté d’annuler la ville morte demain pour que la victoire éclatante de la marche du 4 octobre ne soit pas altérée par autre chose », dit Dalein.

Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




One thought on “Marche de l’opposition : 1 mort, le décompte macabre n’a pu être évité

Laisser un commentaire