Labé : un enfant électrocuté par une ligne de haute tension

Le samedi 30 septembre dernier, un enfant âgé de 13 ans a succombé à ses blessures après avoir été électrocuté par le courant à Safaatou. L’enfant trempé dans une eau est monté sur un poteau électrique de haute tension pour faire éclater son pétard communément appelé « flambeau. » Transporté d’urgence à l’hôpital régional de Labé, il a fini par rendre l’âme.

Le responsable technique de la société EDG Labé Oumar Baïlo, a expliqué à MEDIAGUINEE les circonstances du décès de Mamadou Saïdou Barry :

« Le petit est monté sur un poteau IPN, là où il y a une ligne de moyenne tension de 30 kilovolts. Il était avec ses amis avec lesquels ils éclataient des pétards. Ils sont partis se baigner et au retour, ils ont répété les mêmes faits qu’ils étaient entrain de faire. Lui, au lieu de faire éclater ça part terre, il a préféré monter sur le poteau pour que ça retentisse mieux. Après que cela eut lieu, il est monté pour toucher les câbles. Trempé en même temps, malheureusement, il y avait le courant. Lorsque j’ai eu vent de la nouvelle, je suis allé couper le courant. L’enfant a été projeté et il est tombé par terre. Mais son corps était déjà brûlé par le courant. Nous avons informé le préfet qui nous a mis en rapport avec le commissaire de la police qui est allé faire le constat ».

« Je demande à la population de ne pas toucher aux files, de ne pas couper les bois sans se référer à EDG, de ne pas monter sur les poteaux et de ne pas laisser leurs enfants trainer là où se trouvent nos poteaux. Le courant est un mal nécessaire et il n’a pas d’ami » conclut-il.

Par Amadou Tidiane Diallo, correspondant à Labé

+224 620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire