INTERVIEW- Fodé Bangoura revient sur l’emprisonnement de Mamadou Sylla en 2006 : ‘’ce que je lui ai fait, je l’ai fait pour mon pays’’  

Le président du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP), Fodé Bangoura, fraîchement rentré d’Europe, a accordé le samedi 7 octobre dernier, une interview exclusive à Médiaguinee, dès après son assemblée générale tenue à son siège sis à Cameroun.

Au cours de cet entretien avec l’ancien ministre d’Etat, coordinateur des activités gouvernementales au temps de feu le général Lansana Conté, plusieurs questions ont été abordées : emprisonnement de Mamadou Sylla, position du PUP sur l’échiquier politique guinéen, éventuel troisième mandat pour Alpha Condé, etc.

Le dossier Mamadou Sylla n’est pas politique mais c’était administratif

Médiaguinee : D’après l’histoire, Fodé Bangoura a été le seul à mettre en prison le richissime homme d’affaires Elhadj Mamadou Sylla, alors très proche du général Lansana Conté. Ce dossier qui a marqué longtemps le pays au fer rouge semble être complètement refermé. Votre réaction par rapport à ça ?

Fodé Bangoura : Je ne suis pas prêt à faire des commentaires sur ce jugement. Je n’avais pas travaillé en tant que Fodé. J’avais travaillé en tant commis de l’administration et j’étais le ministre d’Etat, coordinateur des activités gouvernementales. Donc, je jouais le rôle de Premier ministre. C’est moi qui coordonnais le gouvernement. Ce que je lui [Mamadou Sylla, accusé de détournement de plusieurs millions de dollars], je l’ai fait pour mon pays. Si c’est bon, le pays le sait. Et si c’est mauvais, comme vous l’avez dit, ça a fait tant de bruit. Ce dossier n’est pas politique mais c’était administratif.

 

 On n’est pas arrivé à donner le courant à tout le monde, c’est vrai. Et on n’a pas donné de l’eau à tout le monde aussi… En 24 ans, on ne pouvait pas entièrement développer le pays

Médiaguinee : On accuse le PUP, ancien parti au pouvoir, d’avoir dilapidé les ressources du pays, manqué de donner de l’eau et de l’électricité aux populations et instauré la gouvernance de l’anarchie. Que leur répondez-vous ?

Fodé Bangoura : J’ai l’impression que c’est vous qui le dites. On n’est pas arrivé à donner le courant à tout le monde, c’est vrai. Et on n’a pas donné de l’eau à tout le monde aussi. Mais on a fait ce qu’on a pu faire. Et si on avait tout fait, aujourd’hui, on n’aurait pas besoin d’un gouvernement pour faire quelque chose. On n’avait pas une baguette magique pour développer le pays. En 24 ans, on ne pouvait pas entièrement développer le pays.  Si tout avait été fait, on n’aurait pas besoin d’un autre gouvernement aujourd’hui. Nous avons fait ce que nous avons pu. Ce que nous avons fait, ceux qui sont venus n’ont pas encore fait ça. On parle de dilapidation. C’est aujourd’hui qu’on dilapide, mais on n’en parle pas. C’est beau de dire ‘’ils ont fait, ils ont fait’’ tant que tu n’as pas géré. Mais dès que tu gères, c’est fini et tu es obligé de savoir que toi aussi tu as des comptes à rendre. Nous, on ne connaissait pas des milliards. On en entendait parler. Mais aujourd’hui, le milliard c’est comme le million. Nous, à notre temps, c’était très rare de parler de milliards. Aujourd’hui, la corruption, l’incivisme et l’insécurité se passent de commentaires. On ne dit pas qu’il y a en avait pas à notre temps mais ce qui se passe aujourd’hui est sans commentaire mais on ne le dit pas. Le peuple n’est pas bête, le peuple juge. Ils ont su faire la différence entre hier et aujourd’hui.

J’entends des citoyens guinéens dire que si Lansana Conté vivait, on aurait déroulé le tapis rouge pour aller le chercher

Médiaguinee : Près de 10 ans après la mort de votre champion [Lansana Conté], quel regard portez-vous sur la situation de la Guinée d’aujourd’hui ?

Fodé Bangoura : Ma Guinée se porte mal. On devrait être fier de notre carte d’identité. Mais aujourd’hui, c’est devenu un handicap pour nous, parce qu’il y a l’ethnocentrisme, le communautarisme, la division à tous les niveaux. Et je ne suis pas le seul à le dire et à l’attendre. Le peuple de Guinée est en train de faire la comparaison entre ce qui se passait au temps de Lansana Conté et ce qui se passe aujourd’hui. Moi, j’entends des citoyens guinéens dire que si Lansana Conté vivait, on aurait déroulé le tapis rouge pour aller le chercher.

Opposition républicaine? Il y a une définition à cela et ça se réglera entre les partis le moment venu

Médiaguinee : L’opposition  républicaine a finalement décidé de suspendre ses manifestations de rue…

Fodé Bangoura : Je ne suis pas de l’Opposition républicaine. Et je ne sais pas ce qui les a amenés à suspendre leurs manifestations. Je ne veux pas répondre à cette question, car ils ont leur raison. Je suis de l’opposition certes, mais je n’ai jamais assisté à la réunion de l’Opposition républicaine. Il y a beaucoup de partis qui sont de l’opposition mais qui ne sont pas de l’Opposition républicaine. Bon, il y a une définition à cela et ça se réglera entre les partis le moment venu mais cela ne veut pas dire qu’on les insulte, parce que nous avons le même idéal et le même combat.

Mediaguinee : En réaction à une de vos sorties, des gens disent que le PUP n’est pas une propriété privée de Fodé Bangoura. Quelle est votre réaction ?

Fodé Bangoura : Mais attends ! Demandez aux responsables ! A chaque réunion, je leur dis que je ne suis pas PUP mais je suis président du PUP, parce que le parti, ce n’est pas la personne.

Pourquoi on force le PUP à faire alliance avec la Mouvance ?

Mediaguinee : Est-ce que le PUP pourrait nouer une alliance avec le RPG Arc-en-ciel ?

Fodé Bangoura : Je suis de l’opposition. Comment voulez-vous voir quelqu’un de l’Opposition faire alliance avec quelqu’un de la Mouvance. Le jour où le RPG quittera la Mouvance pour nous rejoindre dans l’opposition, en ce moment si c’est possible pour faire une alliance, on le fera. Pour le moment, on n’est pas du même bord. Si je dois faire une alliance, c’est avec un parti de l’opposition. Pourquoi on force le PUP à faire alliance avec la Mouvance ? Si je dis que je ne fais pas d’alliance avec le RPG, mais le RPG n’a qu’à dire qu’il n’y a pas d’alliance avec le PUP. C’est terminé !

Mediguinee : Comment préparez-vous les futures élections communales en Guinée ?

Fodé Bangoura : Le terrain va commander. Là où on peut aller seul, on ira seul. Là où on juge nécessaire de faire l’alliance, on le fera.

Il n’y aura pas un troisième mandat parce que la Constitution guinéenne ne prévoit pas un troisième mandat

Mediaguinee : Votre position par rapport à un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé ?

Fodé Bangoura : Est-ce qu’il y a un troisième mandat ? La Constitution prévoit deux mandats. Jusqu’aujourd’hui, cette Constitution n’est pas changée. Il n’y aura pas un troisième mandat parce que la Constitution guinéenne ne prévoit pas un troisième mandat.

 

Ce n’est pas un handicap d’être Premier ministre avant d’être président, c’est d’ailleurs un atout

Mediguinee : Quelle lecture faites-vous de la récente sortie du président Alpha Condé quand il dit qu’il n’a jamais été Premier ministre ou président de l’Assemblée nationale ? 

Fodé Bangoura : Si c’est une prouesse, il n’a qu’à laisser les autres aussi lutter dans l’opposition. Il a lutté 40 ans pour être président. On l’a appelé opposant historique. Ce n’est pas un handicap d’être Premier ministre avant d’être président, c’est d’ailleurs un atout. Si on a géré, c’est un avantage d’être ministre et directeur…Si un Premier ministre gère bien, c’est qu’il a déjà une expérience et il sait tirer les leçons. Donc, ceux qui ont été Premiers ministres ou présidents de l’Assemblée, c’est un atout pour eux, parce qu’ils ont géré et ils savent qu’est-ce que c’est la gestion.

Le PUP est majoritaire partout en Guinée

Mediaguinee : Est-ce que le PUP couvre tout le pays ?

Fodé Bangoura : Bien sûr ! Nous avons fait la tournée pour voir. Nous ne disons pas que nous sommes majoritaires partout, mais tu n’iras pas aujourd’hui dans un village, dans une préfecture ou sous-préfecture où tu ne trouves pas les militants du PUP. Donc, cela veut dire que le PUP est un parti national.

Mediaguinee : Merci M. le président du PUP

Fodé Bangoura : C’est à moi de vous remercier Mediaguinee, le plus grand site.

Réalisée par Yaya  Dramé

628380576

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire