Cour constitutionnelle : le nouveau commissaire de la CENI a prêté serment, ce mardi

Le tout nouveau commissaire de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) (CENI), Aly Bocar Samoura, qui a remplacé feu Maxime Koïvogui, a prêté serment ce mardi devant la Cour constitutionnelle.

Devant le président de ladite Cour, Me Kèlèfa Sall, le nouveau commissaire de la CENI a dit : « Moi, Samoura Aly Bocar, je jure sur l’honneur de remplir fidèlement et loyalement mes fonctions de membre de la CENI, de n’obéir qu’à la seule autorité de la Loi,  de n’exercer aucune activité susceptible de nuire à l’indépendance, la neutralité, la transparence et à l’impartialité  de la CENI, de garder scrupuleusement le secret des délibérations et du vote, même après la cessation de mes fonctions. En cas de parjure, que je subisse les rigueurs de la Loi ».

Après cette prestation de serment, le président de la Cour constitutionnelle a fait savoir ceci au nouveau commissaire : « ce serment est structuré autour des mots Indépendance, Neutralité, Transparence et Impartialité, auxquels vous avez promis de ne pas nuire pendant votre passage à la CENI (…) », a précisé Me Kéléfa Sall.

Il faut rappeler que le nouveau commissaire de la CENI, Aly Bocar Samoura, a été nommé le 25 septembre dernier par un décret présidentiel en remplacement de feu Maxime Koïvogui, décédé le 28 novembre 2016.

Yaya Dramé

628380576

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire