Débâcle du Syli national face à la Tunisie : le Ministère des Sports en donne les raisons…

Ce lundi, au sortir d’une rencontre entre son département et la Fédération guinéenne de football, le porte-parole du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Jean-Baptiste Williams, a donné les raisons de la lourde défaite du Syli national A face à la Tunisie.

« Suite à ce qu’on peut appeler débâcle du Syli national à cette édition de la Coupe du monde, le ministre Bantama Sow a voulu s’enquérir de la situation pour tirer des leçons. On a donc écouté le président de la Fédération guinéenne de football qui a donné beaucoup d’explications et qui s’est appesanti sur le fait qu’ils ont pris fonction au moment où les éliminatoires de la Coupe du monde avaient déjà démarré. On part pour le CHAN et on est premier de notre groupe dans les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations. Cette débâcle, pour lui, ce n’est pas la fin du monde. L’équipe-type dont nous rêvons tous se trouve être décimée. Aujourd’hui, il y a 7 éléments clés qui, pour des raisons diverses, sont indisponibles. Certains sont blessés, d’autres sont en train de reprendre petit à petit. Et cette équipe-type sera disponible. Ils ont pris l’engagement que cette équipe pourra nous faire qualifier pour la Coupe d’Afrique des nations. Donc, Monsieur le ministre a reçu beaucoup d’informations.  L’espoir est permis, selon le président qui, d’ailleurs, donnera une conférence de presse dans les jours à venir », explique le porte-parole du ministère des Sports.

S’exprimant sur le sort de l’entraîneur Mohamed Kanfory Lapé Bangoura, Jean Baptiste Williams dira ceci : « Selon le président de la Féguifoot, vu le résultat et à partir du moment précis où la Fédération a pris en charge l’équipe nationale, il faudrait vraiment faire une rétrospective pour voir le plan d’ensemble. La qualification pour le CHAN est faite par le même entraîneur. Et pour avoir la première place de notre groupe dans les éliminatoires de la CAN, c’est encore le même entraîneur. Des défaites naissent les victoires. Espérons et attendons la suite. Le président de la Féguifoot a parlé aussi du renforcement du staff technique où il y a beaucoup de dysfonctionnements. Des dysfonctionnements qui seront corrigés pour les prochains rendez-vous », a fait remarquer Jean-Baptiste Williams, le porte-parole du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique. Attendons de voir !

 Yaya Dramé

628380576

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire