Monsieur Tibou, écrivez votre livre ou taisez-vous ! (Par Dorah Aboubacar Koïta)

On aime le dire souvent qu’une fois n’est pas coutume. Par la présente je me permets de réagir et de répondre Monsieur TIBOU KAMARA sans passion, avec respect et en toute fraternité dans le feuilleton qui l’oppose au Pr Koutoubou Sanoh. Quoique cela me coûte, j’ai toujours défendu ouvertement mes convictions, mes prises de position et accepté la contradiction.

Cher TIBOU, vous avez dit il y a quelques temps que vous appartenez à une génération différente de celle de Mr SIDYA TOURE. Vous avez affirmé que votre génération ne ment pas, ne triche pas et ne dissimule pas (…). Mais nous, nous appartenons à la génération la plus audacieuse, la plus intelligente et la plus interactive. Une génération qui assume entièrement son histoire et qui croit fermement que le passé d’une Nation constitue le soubassement pour construire son avenir.

Votre commentaire sur le livre du Pr Koutoubou SANOH est l’illustration d’une bassesse singulière qui ne dit pas son nom, d’une trivialité ignoble et d’une haine viscérale caractérisée par des termes vulgaires surtout venant d’une personnalité de votre rang, c’est bien dommage pour notre pays.

Contrairement à vous Cher TIBOU, cette œuvre du Professeur est saluée par tout le monde, notamment les acteurs qui ont été directement impliqués dans la gestion de cette période de notre histoire commune aussi bien que vous. Elle constitue un témoignage et une source d’inspiration pour la manifestation de la vérité.

Mais à mon humble avis, vous avez manqué d’approche intellectuelle pour réagir à cette œuvre. Il aurait été plus respectueux et professionnel si vous aviez fait votre réaction par écrit afin d’expliquer votre version sur cette période sous commande miliaire.  Car en votre âme et conscience, vous conviendrez avec moi que personne ne détient l’exclusivité ou le monopole de la vérité dans ce pays, chacun à une histoire et on se connait en détail.

Contrairement à vous, Pr Koutoubou SANOH a eu l’audace et le sens de responsabilité de relever le défi en acceptant de témoigner face à l’histoire et surtout pour la nouvelle génération.

Quoique l’on dise, Pr Koutoubou SANOH reste et demeure une référence, un exemple et un modèle pour le pays tout entier. Malgré les plaines, les collines, et même les tropiques, il a pu se tracer un chemin sans aucun refrain de fatigue dans ses pas. Il a joué et continue à jouer pleinement et dignement sa partition dans la reconstruction de cette terre que nous avons en commun, la GUINEE.

Notre pays a plus que jamais besoin de cadre comme Pr Koutoubou SANOH, audacieux, courageux, intègres et surtout bosseur, pour la cause de la patrie. Cette bibliothèque ambulante et héros national mérite encouragement et applaudissement des guinéens. Il a toujours sa place parmi les hommes et femmes intègres qui défendent cette Nation de manière responsable et respectueuse. Autant d’atouts et de constats qui constituent l’unique raison qui m’amène à prendre la plume et à rendre un hommage mérité à ce trésor sans ambages, ni démagogie aucune.

Pr Koutoubou doit continuer à mettre son intelligence, sa noblesse, son patriotisme et son savoir-faire au service de la Nation guinéenne dont il aime tant. Il n’a pas à se laisser dérober ni perturbé par des inepties de personnes qui n’œuvrent que pour leurs intérêts personnels.

Il ne doit surtout pas avoir peur de briller même si par moment « briller » peut s’avérer un fardeau lourd à porter, alourdi par l’adversité et les regards réprobateurs et accusateurs de certains comme disait Dr KANE Aminata.

Au-delà de l’administration guinéenne, Pr Koutoubou SANOH est un cadre chevronné et averti, connu par ses qualités et ses preuves à travers le monde.

Quand ma plume s’exprime, les petits griots en herbe me traiteront de tous les noms. Agités dans leurs désirs ardant de répliquer, mais qu’ils essayent.  Peut-être que les griots à la dimension de Fadama BABOU ou de Morifing DIAN chanteront le victorieux.

En attendant, je demande aux autres acteurs ou à toute autre personne ressource de s’en inspirer pour le triomphe de la vérité.

Dorah Aboubacar KOITA

Juriste et Activiste de la Société civile

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




3 thoughts on “Monsieur Tibou, écrivez votre livre ou taisez-vous ! (Par Dorah Aboubacar Koïta)

  1. Man

    Bonjour Mr Koita, je vous salue et vous remercie pour votre courage et votre audace de dire la vérité et surtout pour la clarté de votre article.
    Pour davantage prouver que vos arguments sont vrais, clairs et fondés lisez plutôt cette vidéo sur le Prof. Sanoh:

    Repondre
  2. Diallo Soul

    @ Dora Koita, pauvre vendeur qui s’essaie pour vendre l’invendable. Tous les concernés dans ce livre sont unanimes qu’il ne relate les verités sur la transition à commencer par Mr Komara.

    Défendre les contre verités pour ne pas dire des mensonges revient souvent à se faire ridiculiser surtout pour un soit disant juriste et activiste
    Franchement ou va ma pauvre Guinée ?

    Diallo Soul

    Repondre
    1. Barry Alimou

      Diallo soul! s’il te plait il faut rejoindre le Farba de la République tout en appliquant le conseil fraternel du juriste Koita. Ce conseil n’est d’autres que d’écrire ton livre ou de te taire!! Car, tout le malheur de la Guinée d’aujourd’hui vient de ces prostitués politiques de genre de Farba qui n’ont pas de tout honte et ils n’ont ni foi ni moral..ils sont dans toutes les souces..Merci Monsieur Koita d’avoir démasqué et mis à nu ce mégalomane, le microbe qui mérite d’être déraciné définitivement.

      Repondre

Laisser un commentaire