Fafaya (Koubia) : une jeune femme s’immole dans la case où elle était immobilisée

Une jeune femme âgée de 25 ans a mis un terme à ces jours ce samedi 18 novembre dans la sous-préfecture de Fafaya, préfecture de Koubia dans des conditions déplorables. La victime Djeinabou Diallo s’est donnée la mort dans la case où elle était immobilisée pour délinquance par ses parents.

Au téléphone de Mediaguinee, un ressortissant de la localité affirme que la victime est à l’origine de l’incendie qui l’a coûté la vie.

« Accusée de délinquance, notamment d’instabilité dans les liens du mariage suite à deux divorces, Djeinabou Diallo, 25 ans, mère d’un garçon né du dernier mariage, s’est donnée la mort dans la matinée de ce samedi 18 novembre 2017. Le drame s’est produit dans le district de Pallé, sous-préfecture de Fafaya. Selon nos informations les parents étaient opposés aux comportements de leur fille. C’est ainsi qu’ils ont décidé de l’immobiliser en attachant ses pieds, histoire de l’empêcher de sortir. Dans cette condition, elle a trouvé un moyen de s’immoler dans la case, ce matin. Elle n’a pas pu sortir puisque ses pieds étaient enchaînés, donc elle est morte sur le coup », dit Mamadou Alpha Diallo.

Aux dernières nouvelles, une forte délégation des autorités préfectorales et sous-préfectorales s’est déplacée sur les lieux du drame, accompagnée des services de sécurité. Une enquête a été ouverte pour élucider les causes de ce meurtre. Affaire à suivre.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire