Labé : le criminel qui dit avoir opéré pour de nombreuses personnalités du pays, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité  

Alhassane Bah, réputé être un grand criminel, dont le procès s’est ouvert au tribunal de première instance de Labé- a été condamné samedi dernier à la prison à la réclusion criminelle à perpétuité après plusieurs jours d’audiences publiques et contradictoires.

A la barre, le célèbre bandit de la prison civile de Labé, Alhassane Bah qui avait affirmé devant le juge d’avoir opéré pour de grandes personnalités de l’État guinéen et que même le président Alpha condé est informé de son existence, a été condamné avec son complice Khalifa Condé. Les deux ont reconnu avoir perpétré des opérations d’attaques à mains armées dans plusieurs endroits du pays, notamment à Conakry, à Thianguel-Bori, dans la préfecture de Lélouma et à l’hôtel Barry Voyages de Pita. Dans la foulée, Khalifa Condé qui a comparu devant le Juge a lui écopé de 10 ans de prison ferme.

Alhassane Bah, alias Inspecteur ou VIP, pour devoir de mémoire, était poursuivi par le Ministère public pour assassinats, association de malfaiteurs, attaques à mains armées, coups et blessures volontaires, vols et viols.

A noter que, d’autres complices en fuite ont été condamnés, par défaut, par le Tribunal de Labé à 30 ans de réclusion criminelle, chacun.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire