Louis M’Bemba Soumah, S/G USTG : ‘’Aboubacar Soumah a été exclu pour vol de cartes’’

A l’occasion du 2ème  congrès ordinaire du syndicat des transporteurs mécaniques de Guinée tenu ce jeudi au centre islamique de Guinée, le secrétaire général de l’USTG, Louis M’Bemba Soumah  est revenu largement sur  les raisons de l’exclusion  du principal meneur de la dernière grève des enseignants Aboubacar Soumah et Cie du SLECG et USTG, déclarant que la décision reste « irréversible ».

« Nous ne pouvons pas admettre  et comprendre qu’un syndicaliste membre du bureau national officiel se permette d’aller faire d’autres activités  en dehors du bureau du syndicat sans qu’il en soit autorisé », fulmine-t-il, avant de d’indiquer que l’exclusion du secrétaire général adjoint  du SLECG n’est pas fortuit. « Il s’est permis de voler avec effraction du bureau du trésorier les cartes, c’est-à-dire qu’il a cassé la porte du trésorier. Il a volé les cartes, il est allé les distribuer. Non content de ça, il s’est permis d’imprimer des cartes de membres sans autorisation du bureau exécutif. Il se permet d’organiser des rencontres, des assemblées générales en son nom personnel, alors qu’il est membre d’un bureau. Il se permet aussi de dénigrer les gens, raconter du n’importe quoi sur les ondes qu’on est vendus, qu’on reçoit de l’argent. Il s’est permis également, je ne sais par quel moyen, utiliser les jeunes qu’il a ramassé  par-ci  par-là qui ne sont pas syndicalistes et je ne sais pas où il a pris l’argent  pour les envoyer à l’intérieur du pays pour aller remettre les bureaux du SLECG, refaire les élections, remettre en place d’autres bureaux du SLECG, alors que lui il est membre d’un bureau, il n’est même pas le premier responsable, il n’a reçu aucune autorisation et il se permet de son propre chef d’aller faire des exactions comme ça. On a des preuves, on le suit  et tous nos collègues nous appellent. Avec de telle chose, il est entrain de braver  non seulement les syndicats  mais même les autorités »,  accuse Louis M’Bemba Soumah.

Si on reçoit de l’argent, nous on est subventionnés aussi comme vous les journalistes

S’aggissant des accusations de Soumah qui soutiennent dur comme fer que Louis M’Bemba Soumah et Dr Sy Savané ont reçu de l’argent du gouvernement, le secrétaire général de l’USTG de répliquer : « il raconte du n’importe quoi, mais si on reçoit de l’argent, nous on est subventionné aussi comme vous les journalistes. On a reçu une partie de la subvention de l’Etat. Je vous dis, on a une subvention que l’Etat nous paye par tranche. l’Etat même nous a demandé d’aller informer les gens de ce qui a été obtenu du protocole d’accord qu’on a signé, ce qui a été obtenu et comment cela a été obtenu pour que les gens comprennent (…) ».

Notre décision est irréversible. On ne revient plus là-dessus parce que ce qu’il (Aboubacar Soumah) a fait ça a dépassé les bornes

Selon Louis M’Bemba Soumah, cette décision de l’exclusion d’Aboubacar Soumah est irréversible. « Notre décision est irréversible. On ne revient plus là-dessus parce que ce qu’il a fait ça a dépassé  les bornes, nous sommes régis  par des textes de lois et  des règlements. Il les à piétinés carrément et  il a été averti plusieurs fois… ».

Il a ensuite informé qu’une délégation officielle du SLECG sera envoyée dans toutes les préfectures pour aller  donner les informations fiables  à tous les travailleurs, à tous les enseignants.

Yaya Dramé

628380576

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




18 thoughts on “Louis M’Bemba Soumah, S/G USTG : ‘’Aboubacar Soumah a été exclu pour vol de cartes’’

  1. Denise

    Ce sieur Soumah ne doit plus être écouté. S’il s’est réellement permis de casser un bureau, voler les cartes pour les distribuer, il veut montrer qu’il est au dessus de la loi. Alors il n’a plus aucun mérite d’être un membre du sy’d. C’est simplement un perturbateur et ordure de la société

    Repondre
  2. Denise

    Ah la soeur Hadja Kane Diallo, votre constat est no comment. Mieux je ne peux pas. T’as vu juste, le gars soumah a un ego surdimensionné. Or le 1er Satan de chaque individu est son ego

    Repondre
  3. Sylla

    C’est le Jean Marc Telliano des syndicats.
    Il vole les cartes,ipads,etc..
    D’ailleurs,il est ou Telliano? Ou est ce qu’il a vendu l’ipad? Dans quel marche’,ou bien c’est au siege de l’ufdg ha ha ha

    Repondre
  4. Denise

    Ehhh Sylla tu vois, tu n’arrêtes pas de me faire rire. Awatoun continue jusqu’à tu me tues de rire pardon il faut pas devenir comme les « Bangoura » eux ils draguent toutes les femmes

    Repondre
    1. Sylla

      Aiwa. Vous avez raison Denise.
      Un lion n’est pas un chat.
      Un Sylla ne peut pas se comporter comme un bangoura. C’est haramu.
      Le roi Solomon, l’ancêtre de mes maneouvres les bangoura, avait selon la Bible, 1000 femmes et concubines.
      Vraiment leur ancêtre, il a travaillé kossobè.
      Moi mes ancêtres ont toujours épousé 1 seule femme paskema ils ne sont pas ces gens là.

      Repondre
  5. Denise

    Sylla je te jure si je viens en Guinée je te chercherai car t’es un vrai comédien? Tu te moques des Bangoura et toi? Combien de femmes t’as plaquées ce 31 décembre? Hummm j’aime la Guinée le 1er janvier matin quand les femmes (plaquées) sont révoltées et insultent les hommes infidèles. On n’entend que les injures et malédictions je parie t’as eu ta dose moi ne me crée pas de problème yandi

    Repondre

Laisser un commentaire