Elections locales à Boké : « Alpha Condé ne veut pas laisser cette ville dans mes mains’’ (Alhousseiny Makanéra Kaké)

Les élections locales prévues le 4 février 2018 demeurent un enjeu majeur dans le processus de démocratisation de la Guinée. Après la conception des listes de candidatures des différents partis politiques, l’heure est à la distribution des cartes d’électeurs.

Joint par la rédaction de MEDIAGUINEE, l’ancien ministre de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké qui dirige une liste de candidature indépendante pour briguer la mairie de Boké est revenue sur ce qui le motive à participer à cette course électorale.

« A Boké, Alpha Condé ne veut pas qu’un autre parti gagne si ce n’est que lui. Il (Alpha Condé) a dit que la croissance en Guinée est due au travail de Boké. S’il parle d’un troisième mandat, c’est qu’il compte sur l’argent de Boké. C’est pourquoi il ne veut pas laisser cette ville dans mes mains. Tout cela justifie que nous ne sommes pas en bons termes avec le pouvoir. Mais, je vais gagner parce que je suis connu de cette population », assure M. Kaké.

Poursuivant, il a indiqué qu’il n’y a aucun lien entre sa liste et celle présentée par le parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel). ‘’De nos jours, la population de Boké souffre énormément. Je pensais que posséder de la bauxite était un atout mais par contre si vous souffrez, vous devez envisager des solutions pour sortir de cette pauvreté. C’est dans cette perspective qu’une réunion fut organisée à l’issue de laquelle le choix est parti sur une liste indépendante qui regroupe des partis politiques. Une alliance à été scellée avec pour objectif d’empêcher le pouvoir de remporter la mairie de Boké », conclut l’ancien ministre de la communication.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires


TAG


Laisser un commentaire