Célébration de l’an 59 de la Guinée : réactions à chaud de Kabinet Komara, Nantou Chérif, Paul Moussa, Baïdy Aribot, Bantama Sow

Les festivités de l’an 59 de la Guinée ont eu lieu ce samedi 13 janvier à Kankan dans une ambiance festive, sous la haute autorité du président Alpha Condé. Au terme des festivités qui se sont déroulées au stade préfectoral M’Balou Mady Diakité Glao, quelques personnalités ont bien voulu nous livrer leurs impressions. Lisez !

Kabinet Komara, ancien Premier ministre : ‘’Je suis d’abord extrêmement reconnaissant au créateur, mais également à commencer par le Président Ahmed Sékou Touré et tous ceux qui se sont battus pour l’avènement de notre pays à la liberté. C’est aussi l’occasion pour moi de remercier le gouvernement pour l’initiative qui a été prise de faire les fêtes tournantes à travers tout le pays. Ceci doit nous interpeller tous parce que ce qui a été réalisé ici à Kankan, Siguiri, Mandiana, Kouroussa et Kérouané doit interpeller les populations de ces zones pour bien tenir en main ces acquis…’’

Sanoussy Bantama Sow, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique : ‘’Je suis vraiment impressionné et je remercie le tout puissant Allah qui m’a donné l’occasion d’assister à la célébration de l’an 59 de l’indépendance de la Guinée parce que j’ai eu l’occasion de connaître Kankan avant et aujourd’hui. La différence, elle est nette. Le Pr Alpha Condé a promis de changer la physionomie de Kankan, il l’a réussi et il l’a fait. Heureusement aujourd’hui la population de Kankan vient de réitérer son soutien aux idéaux du président Alpha Condé. Donc aujourd’hui, je ravi et je suis satisfait. C’est l’occasion pour nous de penser à tous les artisans de l’indépendance de la Guinée. Je veux parler de tous les grands dirigeants du PDG parce que c’est grâce à eux aujourd’hui qu’on parle de l’an 59 de l’indépendance de la Guinée…’’

Baidy Aribot, 2è vice-gouverneur de la Banque Centrale de Guinée (BCRG) : ‘’Je suis heureux d’être à Kankan pour assister à cette fête. Nous avons vu une forte mobilisation de Kankan et une fête qui a été bien organisée. Et comme c’est la fête décalée de l’indépendance, c’est la fête de tous les Guinéens. Quant au discours du Président de la République, il était bien cadré et bien sensé. Il appelle à l’unité du pays et il appelle la jeunesse à se donner les moyens pour aller vers le développement. C’est donc un bon discours et je dis bonne fête à tous les Guinéens.’’

Hadja Natou Chérif Konaté, coordinatrice du RPG Arc-en-ciel : ‘’Je suis grandement satisfaite de la manière dont les choses se sont passées. D’abord la grandiose mobilisation et la discipline pour une fois à Kankan quand le président vient. Il y a eu la discipline et la mobilisation. Franchement, je suis sans mot pour pouvoir bien expliquer ce que je ressens aujourd’hui. Je voudrais par ailleurs m’adresser à la population de Kankan et aux environs pour les élections à venir. Bientôt les élections locales. Par conséquent, il faut qu’on se serre les coudes comme d’habitude en Haute Guinée pour que le RPG Arc-en-ciel gagne. Si on gagne ces élections, on gagnera les autres. Il est donc important qu’on gagne largement les élections locales du 4 février prochain…’’

Paul Moussa Diawara, Directeur général de l’Office Guinéen de Publicité (OGP) : ‘’C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime aujourd’hui à Kankan. Très sincèrement la fête a été belle et pour quelqu’un comme moi qui y a passé un bon moment avant de rejoindre Conakry, nous pensons que la ville de Kankan s’est métamorphosée et Kankan a changé de physionomie grâce à la célébration tournante initiée depuis son élection démocratique en 2010, par le président Alpha Condé. Une politique qui permet de décentraliser non seulement la célébration tournante, intéresser toutes les régions, mais aussi  permettre aux régions de bénéficier des investissements et de sortir nos localités de l’ornière en construisant des infrastructures. Et c’est le cas aujourd’hui à Kankan. Cette ville qui nous avons connue il y a 10 à 15ans, n’est pas Kankan aujourd’hui en 2017-2018. C’est un nouveau Kankan avec une nouvelle physionomie. La ville de Kankan est devenue nouvelle, connectée et branchée. Grand merci au président Alpha Condé’’

Propos recueillis par Youssouf Keïta, envoyé spécial à Kankan

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire