Négociations autour du carburant : ‘’nous sommes arrivés à une étape qui nécessite une suspension provisoire’’

Au sortir de la rencontre lundi entre le gouvernement et les syndicats relative à la hausse du prix du carburant à la pompe, ce lundi où il n’y a pas eu encore de fumée blanche. L’inspecteur général du travail, Alya Camara a annoncé que les négociations restent suspendues provisoirement pour des heures ou jours à venir.

« Nous sommes arrivés à une phase de nos discussions. Vous savez une négociation collective, il y a plusieurs étapes, donc, nous sommes arrivés ce matin à une nouvelle étape qui nécessite une suspension provisoire, le temps pour nous de faire des contacts nécessaires et le temps pour le syndicat de faire les contacts nécessaires. Mais aussi du patronat et du gouvernement de faire le contact nécessaire. Nous sommes à ce niveau-là, les négociations se poursuivront les prochaines heures ou les prochains jours… Il n’y a pas encore entente et les négociations ne sont pas bloquées »,  souligne l’inspecteur général du travail.

Elisa CAMARA

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire