Négociations Gouvernement-syndicat des enseignants : clap de fin ? 

Les négociations -4è round- entre Gouvernement et syndicat des enseignants ont repris, ce vendredi 09 mars au palais du peuple.

« Le gouvernement prie les enseignants d’accepter que dès le mois de Mai les 10% soient versés, avant la rentrée prochaine, 10% autres soient versés et dès le début de l’année 2019 le reste des 10% aussi versé. Le gouvernement propose aussi aux enseignants la tenue d’une assise nationale sur les conditions de vie et de travail des enseignants pour que l’Etat puisse écouter sereinement avec responsabilité. Troisième proposition, le gouvernement va mettre en place très rapidement un mécanisme de participation effective du SLECG dans la gestion du budget du département auquel vous relevez afin de permettre de garantir plus transparence. Deux autres annonces d’ordre plus général mais qui vous concernent, c’est la mise en place d’un comité national sur la bonne gouvernance en Guinée très prochainement avec la participation du pouvoir public, de la société civile, du SLECG et du patronat », a déclaré le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Khalifa Gassama Diaby venu en renfort au comité de négociations.       

Après avoir écouté les propositions faites par le gouvernement, la partie syndicale conduite par le camarade Oumar Tounkara, deuxième secrétaire général du SLECG a indiqué que rien ne peut être arrêté sur place. Il va falloir se référer à la base pour en décider, dit-il.

« Nous qui sommes-là, nous n’avons pas la qualité de lever ou de suspendre la grève. Nous avons écouté les déclarations que le gouvernement a faites et nous allons convoquer l’assemblée générale pour faire un compte rendu détaillé de tout ce que les membres du gouvernement ont dit à propos des 40% réclamés et des 8 millions comme salaire de base. Et nous allons maintenant écouter la base, et sa réaction sera transmise à l’autorité en temps opportun », a-t-il précisé.

A cette occasion, le SLECG a convoqué une réunion d’urgence, ce samedi à partir de 10 heures afin d’examiner les propositions faites par le gouvernement.

Yaya Dramé

628380576

 

Print Friendly, PDF & Email



2 thoughts on “Négociations Gouvernement-syndicat des enseignants : clap de fin ? 

  1. Mohamed Kourouma

    Pour vous dire que vous serez trompé, hier devant les femmes au palais il a promis de faire un grand remaniement du gouvernement, quand il a été interviewé par cellou, il a dit qu’il ne fera pas. Je crois ce Mr est entrain de nous distraire.
    A bon entendeur salut !

    Repondre

Laisser un commentaire