Super V écrit à Antonio pour réclamer le paiement de 100 000 $ : Blasco Barry lui répond violemment

Apparemment, l’ancien président de la Fédération Guinéenne de football ne lâche pas prise de sitôt. Dans une correspondance -dont copie a été transmise à Mediaguinee- adressée au président de la Féguifoot Mamadou Antonio Souaré, Salifou Camara Super V, depuis l’étranger, réclame le remboursement de 100 000 $ pour l’achat d’un bus pour le Syli national. La réaction de Ibrahima Blasco Barry, ancien secrétaire général de la FGF, a été immédiate et violente. Lisez !

Monsieur Mamadou Antonio Souaré

                                  Fédération guinéenne de football 

   Objet : règlement Facture

                      (DETTES)

                                                     Monsieur 

             Je vous serai reconnaissant de me régler la facture du bus du Syli national que la fédération me reste devoir. Un courrier datée du 29 mars 2017 réclamant la facture définitive à Monsieur Ibrahima Blasco Barry alors Secrétaire Général dont je vous tiens copie avec accusé de réception vous a déjà été adressé et est resté sans suite.

           Suite à votre plainte fantaisiste, farfelue qui viole toutes les lois sportives, destinée uniquement à souiller mon honneur et ma réputation (Dieu rendra son jugement) vous avez greffé des innocents que vous avez emprisonné juste pour maquiller votre cynisme froid. Donner l’impression que je ne t’ai pas seul. Le deal étant que Blasco « coopère » et qu’une fois mon compte règle il reviendra tranquillement reprendre son poste à la fgf.

          Dans cette optique vous avez payé sa caution à la justice ; vous avez payé pour que la justice lève son contrôle judiciaire et vous avez assuré ses frais pour qu’il se rende en Europe. Pendant que de l’autre côté vous m’empêcher par la corruption en décernant un mandat d’arrêt international injustifié contre moi, diffusé dans tous les médias, de rentrer au pays pour qu’avec des preuves irréfutables votre complot machiavélique soit démasqué par notre confrontation inévitable. Vous l’avez réussi jusque maintenant, mais vous ne le réussirez pas indéfiniment InchAllah.

          Quand ce bus est sorti du port, c’est vous qui avez eu l’honneur de le visiter en premier avant les membres du Comité exécutif sur lesquels naïvement je vous avais mis au-dessus tout comme dans pas mal d’activités que la fédération organisait. Vous étiez toujours en première ligne avant tout le monde. Tous les honneurs étaient pour vous. Vous étiez décoré de toutes les médailles. L’homme étant un connu inconnu, vous aviez votre plan que vous avez déloyalement et froidement mis à exécution. La suite nous la connaissons. Poignarder dans le dos votre bienfaiteur. De par ma conviction religieuse je suis certain que ces actes ne seront pas impunis par le Tout Puissant. Ça prendra du temps mais ce jour arrivera InchAllah.

          L’année à laquelle j’ai quitté la fédération toutes les charges administratives se chiffrant à plusieurs milliards étaient supportées par ma personne sans le claironner sur tous les toits comme vous le faites aujourd’hui; je vous cite dans votre célèbre vidéo du 15 octobre 2017 à Yorokoguia  » Quand l’argent de la Fifa viendra je me ferai rembourser puisque je ne suis pas un maudit ». Je mets en copie les membres du Comité Executif qui étaient avec moi et qui sont avec vous aujourd’hui en témoignage.Nous en avons débattu sans tambours ni trompettes lors de notre toute dernière réunion du bureau. Le pv est disponible au Secrétariat général si entre-temps vous ne l’avez pas détruit à dessein. Je détiens tous les relevés et les pièces justificatives. Comme non plus je ne suis pas un maudit j’exigerai le moment venu mes remboursements.

     Je viens donc par le présent réclamer mon remboursement du coût d’achat du bus du Syli national avoisinant les 100 000 $ (au taux de change d’aujourd’hui) en relation avec Blasco que j’ai avancé à la fédération depuis 2015.

     La lettre sur laquelle est indiquée le montant (la facture définitive se trouve avec Blasco) que je vous ai adressée en mars 2017 est ci-jointe.

     Dans l’attente de votre règlement et surtout d’un jugement certain des hommes et de Dieu, veuillez recevoir mes salutations sportives.

 COPIES :

   Ministère des sports                                                                            Paris le 16 Mai 2018

  Blasco Barry

  Comité exécutif                                                                                        SALIFOU CAMARA

Accusé de réception (mise à disposition de facture )

————–

Réponse de Ibrahima Blasco Barry…

Salifou,

Tu aurais mieux fait de me foutre la paix. 

Te connaissant, ton plan machiavélique est voué à l’échec. 

Occupe-toi de tes oignons et de ton exil sans me mêler à tes fourberies. 

Tout ce que tu racontes n’est que pure invention comme tu en as l’habitude. 

Mais comme tu penses être champion dans la manipulation de l’opinion, saches que ton masque est tombé car tout le monde sait que tu es un imposteur invétéré. 

À bon entendeur salut. 

Ibrahima BARRY

 

 

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire