Elie et Takana font la paix: concert géant le 11 novembre prochain…

Les deux grandes têtes de la musique urbaine de Guinée ont officialisé ce dimanche la fin de leur opposition. Elie Kamano et Takana Zion ont conjointement animé une conférence qui marque la fin de plusieurs mois de différends. Les deux stars accompagnées de certains de leurs fans ont publiquement affiché le regret de leur désunion et remercié le ministre des Hydrocarbures qui a réussi le coup de maître, en les mettant autour d’une table à son domicile privé, en banlieue de Conakry.

Prenant la parole, Elie Kamano s’est dit conscient de la gravité de la haine qui existait entre Zion et lui, ajoutant qu’ils doivent être un modèle de paix aux yeux des jeunes guinéens.

« Mon frère Takana Zion et moi vous le savez, ça fait 10 ans d’adversité et nous sommes conscients aujourd’hui que nous sommes des modèles de cette jeunesse guinéenne et si nous sommes des modèles, alors nous sommes conscients que nous avons longtemps divisé cette jeunesse sans le vouloir ou sans même le dire dans nos différentes chansons. Mais avec nos sorties médiatiques toute suite, il y’a eu des prises de position. On s’est dit qu’avec la bénédiction du ministre Koulibaly, que moi personnellement je ne connais pas, et qui m’a dit : ‘’attend la Guinée a besoin de vous et vous êtes des ambassadeurs de cette culture, vous êtes les deux artistes les plus charismatiques dans la musique urbaine aujourd’hui, qu’on veuille ou non », a dit l’artiste Elie Kamano

De son côté, Takana Zion a abondé dans le même sens que Kamano, remerciant le ministre des hydrocarbures pour ses actions allant dans le sens de la réconciliation.

« Comme vous le savez, le frère a tout dit, il est important de se donner la main et partir vers la même direction. Elie Kamano comme il a dit, on a passé beaucoup de belles choses ensemble et nous sommes quasiment en train de faire le même combat mais la manière est différente sur le terrain et cela ne fera pourtant pas de nous des adversaires. On a fait beaucoup de choses ensemble avant que le ministre nous appelle pour encore renforcer ce lien davantage. Quand le ministre a parlé de faire un concert avec Elie Kamano, ça m’a beaucoup plu. Si Elie Kamano et Takana parlent de la paix et qu’ils ne sont pas d’accord ce n’est pas bon », a martelé Takana Zion

Ce grand concert des deux stars de la musique urbaine se déroulera le 11 Novembre au stade du 28 septembre de Conakry. Une occasion pour les fans à la base des deux chanteurs de se réconcilier et consommer une paix durable.
Mohamed Cissé

623-33-83-57

 

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire