Connect with us

Sur la toile

Journée ville morte : l’opération (presque) pas suivie

Pour protester contre la cherté de la vie, l’opposition guinéenne a décidé d’appeler à une journée ville morte ce jeudi 14 avril 2016 pour uniquement la ville de Conakry.
Sur le terrain, le constat est que l’appel de l’opposition n’a (presque) pas été suivi. Puisque partout, la circulation est normale partout. Il y a eu même de nombreux et de ‘’monstrueux’’ embouteillages sur l’autoroute Fidel Castro et la corniche nord. Sur Le Prince, la circulation est aussi normale, mais pas dense.
Au niveau des marchés d’Enta et de Matoto, où d’habitude certains magasins et boutiques sont fermés en pareilles circonstances, il grouille de monde.
Quant aux magasins se trouvant au bord de la route Le Prince, ils sont tous fermés, peut-être par peur qu’il n’y ait des violences et qu’ils soient vandalisés. Alors qu’à l’intérieur des quartiers, notamment à Bantounka, le commerce était bien fonctionnel.
C’est le cas de certains magasins se trouvant au bord de la route au niveau de Lambandji.
Madina aussi qui fermait tout sauf quelques magasins de fripes ou pièces détachées, n’a pas suivi le mot d’ordre de l’opposition. Les boutiquiers et les étalagistes étaient bien présents. Néanmoins, les magasins au bord de la route étaient fermés.
Il y avait aussi certains commerçants qui chahutaient entre eux. «On ne t’a pas dit qu’aujourd’hui c’est journée ville morte », lance un marchand d’habits et son collègue, qui répond : « Et toi, qu’est-ce qui est venu chercher ici ? Si je ne sors pas, c’est moi qui prends les pots cassés, puisque ce n’est pas à quelqu’un que ma femme va demander la dépense demain.»
L’appel de l’opposition n’a pas été donc suivi, malgré les demandes répétées du vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le Dr Fodé Oussou Fofana, samedi dernier. Il avait même menacé les chauffeurs de taxi qui ne respecteraient pas le mot d’ordre de journée ville morte. Mais ça n’a pas payé.
BAH Alhassane
+224 664 47 98 55

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

0 Comments

  1. Mandenka

    14 avril 2016 at 15 h 59 min

    Nos opposant nous prennent comme des bêtes mais ont a compris.

    • Philadelphia

      14 avril 2016 at 16 h 54 min

      Le chef de filles de l’opposition est a Dakar depuis vendredi comme d’habitude.
      Wassalam

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook