Connect with us

Societé

Abdoulaye Oumou Sow après sa libération : ‘’le combat continue. Les imposteurs ne doivent pas gagner sur nous les républicains’’

Published

on

Libéré ce mardi avec deux autres pour délit non constitué dans le jugement des huit membres du FNDC à leur tête, Abdourahamane Sano, Abdoulaye Oumou Sow, membre du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a dit toute sa déception après le procès qui a condamné cinq autres de ses compagnons.

« Je sors un peu avec un pincement au cœur. Parce que je laisse mes camarades de lutte derrière. Je pense que le combat doit continuer au nom de la liberté, au nom de la démocratie, que ces camarades recouvrent leur liberté. Et pour exiger depuis le début de ces manifestations toutes ces personnes qui sont tombées sous les balles des forces de l’ordre soient rétablies dans leurs droits. Déjà nous entamons dès ma sortie ici des plaintes au niveau de la justice de la CEDEAO. Ces imposteurs ne doivent pas gagner sur nous les républicains, nous les démocrates« , a lâché Abdoulaye Oumou.

Par ailleurs, le journaliste, devenu activiste de la société civile de lancer un appel à ses confères de la presse pour prendre position en défendant la démocratie.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités