Connect with us

Societé

Aboubacar Soumah, leader du SLECG : ‘’quelles que soient les montagnes qui se dresseront devant nous, nous allons les déplacer’’

Le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) est prêt à broyer tous ceux qui se mettront sur son chemin. Aboubacar Soumah qui a réussi à faire plier le gouvernement sur ses revendications a, au cours d’une assemblée générale de son mouvement syndical qui s’est tenue ce jeudi  11 avril, annoncé que le SLECG est prêt à déplacer toute montagne qui se dressera devant lui.

« Comme vous le savez tous, hier après avoir fait cette démonstration de force, nous avons prouvé que nous sommes les maîtres du terrain. Le SLECG est le seul maître du terrain dans le système éducatif guinéen. Vous l’avez prouvé hier, vous l’avez prouvé aujourd’hui et vous aller toujours le prouver. Nous sommes un syndicat uni et incontournable, ce qui fait que quelles que soient les montagnes qui se dresseront devant nous, nous allons les déplacer », a lancé le secrétaire général du SLECG tout en indiquant que la résistance des enseignants a poussé le ministre Abdoulaye Yéro Baldé de l’enseignement supérieur à reculer face à leurs revendications.

« Nul n’ignore aujourd’hui la réticence manifestée par le ministre de l’Enseignement Supérieur qui depuis la signature de ce protocole jusqu’à nos jours, s’est opposé catégoriquement à la décision du gouvernement. Mais aujourd’hui, nous avons reçu une correspondance, un acte qui met un terme à  cette réticence », a-t-il ajouté.

Dans la même foulée, L’assemblée générale du SLECG a suspendu le mot d’ordre de grève qu’il a lancé ce mercredi 10 avril et invite tous les enseignants à reprendre le chemin de l’école dès le vendredi 12 avril.

Thierno Sadou Diallo

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook