Connect with us

Politique

Affaire Fodé Baldé/Mohamed Bangoura : l’audience renvoyée au 9 septembre, le procureur dit avoir de nouveaux éléments

Le procès de l’affaire qui oppose Fodé Baldé de l’Union des forces républicaines (UFR) et le journaliste Mohamed Bangoura au ministère public s’est poursuivi, ce jeudi au tribunal de première instance de Kaloum.

L’audience de ce jeudi qui était programmée pour des plaidoiries et réquisition a été reportée au 9 septembre prochain après les vacances judiciaires. Le procureur Abdoulaye Israël Kpogomou en a profité pour demander un renvoi pour la réouverture des débats, soutenant avoir de nouveaux éléments à faire valoir.

Un argument que la partie civile, représentée par Me Lancei 3 Doumbouya a soutenu à son tour et rejeté par le pool d’avocats de la défense par la voix de Me Mohamed Traoré. Celui-ci a soutenu que cette demande du procureur est contraire à la loi. Ajoutant que la défense est prête pour les plaidoiries.

Après avoir entendu toutes les parties, la juge Hadja Mariama Doumbouya a renvoyé l’affaire au 9 septembre prochain sans se prononcer sur le cas de la réouverture des débats. Un renvoi qui a suscité la colère des militants de Sidya Touré et certains jeunes du FNDC venus apporter leur soutien aux prévenus qui scandaient des : ‘’vous ne pouvez pas nous intimider, Amoulanfé ».

Fodé Baldé est poursuivi pour injures et outrage à l’endroit du chef de l’Etat suite à une tribune qu’il a écrite intitulée « Alpha Condé à la tête de la CEDEAO : au revoir à la démocratie en Afrique de l’ouest ».

Quant à Mohamed Bangoura, directeur de publication du site d’informations Mosaiqueguinee il est poursuivi pour ‘’complicité’’ pour avoir publié cette tribune sur son site le 21 juin dernier.

Elisa CAMARA

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook